SMARTPHOTO – 07/02/2012

Description de la publicité

Le premier e-mail (10 janvier 2012) avec comme sujet ‘Jouw smartbonus is nu beschikbaar!’ mentionne entre autres ce qui suit : “Daarom schenken we je een smartbonus kortingsbon van € 5.00 ! *”, où l’astérisque renvoie à la mention suivante: “*Aanbod geldig t/m 01/01/1900”.
Le deuxième e-mail (24 janvier 2012) mentionne entre autres ce qui suit: “Je hebt jouw smartbonus kortingsbon van € 5.00 nog niet gebruikt. Geef de actiecode ... in het winkelwagentje in voor 12/02/2012 en het bedrag van je smartbonus wordt afgetrokken van het totaalbedrag.*”, où l’astérisque renvoie à la mention suivante: “*Aanbod geldig t/m 12/02/2012”.

Motivation de la plainte

Le 10 janvier, le plaignant a reçu un e-mail de Smartphoto dans lequel ils lui octroient 5€ de bonus (sans date d’échéance). Le 24 janvier le plaignant a de nouveau reçu l’e-mail dans lequel il y a tout à coup quand-même une date d’échéance.
Le plaignant a communiqué son échange d’e-mails avec l’annonceur, dans lequel l’annonceur dit qu’il a envoyé un message avec une date erronée.
Le plaignant comprend qu’ils ont fait une faute, mais n’est pas d’accord avec le fait qu’ils suppriment comme ça le bonus donné.

Position de l'annonceur

Art 4.

Décision du Jury

Le Jury a examiné cette publicité dans le cadre de l’article 4 du règlement du JEP (voir www.jep.be, rubrique « règlement »).

Le Jury ne s’est pas prononcé sur l’octroi ou non du bonus, ce qui ne ressort pas de sa compétence.

Le Jury a constaté que le premier e-mail (10 janvier 2012) mentionne entre autres ce qui suit: “Daarom schenken we je een smartbonus kortingsbon van € 5.00 ! *”, où l’astérisque renvoie à la mention suivante: “*Aanbod geldig t/m 01/01/1900”.
Le deuxième e-mail (24 janvier 2012) mentionne entre autres ce qui suit: “Je hebt jouw smartbonus kortingsbon van € 5.00 nog niet gebruikt. Geef de actiecode ... in het winkelwagentje in voor 12/02/2012 en het bedrag van je smartbonus wordt afgetrokken van het totaalbedrag.*”, où l’astérisque renvoie à la mention suivante: “* Aanbod geldig t/m 12/02/2012”.

Suite à la plainte, le Jury a noté que l’annonceur a communiqué qu’il avait envoyé un message avec une date d’échéance erronée (01/01/1900).

Le Jury a constaté que l’annonceur a rectifié cette faute en envoyant un deuxième e-mail avec la mention d’une date d’échéance correcte (12/02/2012).

Le Jury a estimé qu’il est suffisamment clairement mentionné dans le premier mail que le smartbonus n’est valable que pour une période limitée et que la date d’échéance du 01/01/1900 est clairement une erreur. Le Jury a dès lors estimé que cette publicité n’est pas de nature à tromper le consommateur à ce sujet.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ce point.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:SMARTPHOTO
Produit/Service:Smartbonus
Média:E-mailing
Critères d'examen:Loyauté, Véracité
Initiative:Consommateur
Type de décision:Pas de remarques
Date de clôture: 07/02/2012