SENSOA – 18/01/2005

Description de la publicité

Un spot TV montre un jeune couple qui fait l'amour. Ils se trouvent sur une chaise dans une cuisine. Soudain ils s'arrêtent et la fille qui est apparemment sourde-muette explique en langage des signes à son compagnon (également sourd-muet) qu'elle veut être embrassée à d'autres endroits, après quoi ils continuent sur la table. On ne montre pas de parties intimes des corps nus, ni l'acte sexuel. Sous-titre traduisant le langage gestuel : “Hey, rustig aan. Vind je dat niet fijn? Je vergeet iets. Wat dan? Ik heb nog andere plekjes waar ik graag gekust word..”.Texte : "Zij kunnen erover praten. Jij dus ook. Goeie afspraken maken goeie seks. SENSOA.Open en bloot gesteund door Kanaal 2”.

Motivation de la plainte

-Montrer de telles images au grand public (et donc aux enfants) est irrespectueux et témoigne d'une décadence et d'une immoralité extrême.
-Cette campagne porte atteinte à la dignité humaine et est trompeuse. Une politique traditionnelle et conservative conduit à des résultats plus positifs qu'une campagne aussi « dénudée ».

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que le but de cette campagne est de la faire remarquer par les Flamands. Il a estimé qu'on communique trop peu au sujet des rapports sexuels, ce qui fait que les gens font l'amour sans préservatifs ou contraception, ne tiennent pas compte de leurs souhaits et dépassent les bornes de chacun. Le but de cette campagne est d'inciter les gens à parler des rapports sexuels. Il a souligné qu'elle part de certaines valeurs et normes et que le message est : respecter l'autre et prendre sa responsabilité vis-à-vis de l'autre personne. Il a souligné que lors du développement de son plan de communication, il a prêté attention au respect du spectateur. Il a indiqué que la campagne ne sera pas diffusée sous forme d'affichage dans la rue, mais par des media spécifiques et il a communiqué son plan media. Il a également souligné que la société est inondée d'images sexuellement connotées qui souvent sont utilisées à des fins commerciales. La campagne en question a pour but d'inciter les gens à parler de leurs rapports sexuels avec leur compagnon. Utiliser des images à connotation sexuelle dans ce contexte et autour de ce sujet lui paraît évident. Il a veillé à ce que les images ne soient pas pornographiques, que les modèles correspondent à l'image des jeunes et que les scènes respirent une certaine intimité. L'affirmation d'un plaignant que la franchise autour de la sexualité aurait un effet négatif sur la santé publique, a été contestée par l'annonceur qui s'est référé à des enquêtes faites à ce sujet au niveau national et à l'étranger.

Décision du Jury

Le Jury a estimé que le spot TV ne montre pas d'images qui pourraient être considérées comme indécentes ou irresponsables et que le message est clair et est communiqué subtilement. A défaut d'infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, il a dès lors estimé n'avoir pas de remarques à formuler

Annonceur:SENSOA
Produit/Service:Campagne de sensibilisation en matière de sexualité
Initiative:Consommateur
Type de décision:Avis de réserve
Date de clôture: 18/01/2005