REMY COINTREAU – 29/08/2012

Description de la publicité

La page Facebook Belgique de l’annonceur montre des photos de soirées promotionnelles.

Motivation de la plainte

Jägermeister fait des soirées promotionnelles dont les photos sont reprises sur la page Facebook Belgium et deviennent alors un contenu publicitaire soumis aux codes d'autodiscipline. Beaucoup d'entre elles enfreignent une ou plusieurs règles: association entre consommation et succès sexuel, consommation par des mineurs, cette grosse bouteille gonflable suggère un mode de consommation excessive ou à risque (eg, simulacre de consommation à risque au bord d'une pièce d'eau).

Position de l'annonceur

L’annonceur a pris note de la plainte du consommateur et les images mentionnées seront supprimées du groupe Facebook Belgique local.
Il examinera également de nouveau les images sur la page Facebook pour s’assurer qu’aucune d’entre elles ne montre un lien entre le sexe et l’alcool.

Il a également souligné que le groupe Facebook n’est accessible qu’aux personnes qui ont l’âge légal pour consommer de l’alcool. Les promotions dans les bars et aux événements ne visent également que les personnes qui ont l’âge légal pour consommer de l’alcool.

En faisant du marketing pour Jägermeister, l’annonceur se soucie de ne faire la promotion que d’une consommation responsable. La base de toutes les activités marketing de Jägermeister est le Jägermeister Marketing Code qui stipule clairement que Jägermeister est destiné aux adultes qui ont l’âge légal d’achat et que son engagement pour une consommation responsable est un élément important et intégral de toutes les annonces et pratiques de marketing. Jägermeister décourage la consommation abusive.

Décision du Jury

Le Jury a examiné la plainte en question, qui provient d’une personne travaillant pour le European Forum for Responsible Drinking (EFRD).

Le Jury a constaté que l’EFRD est une alliance de sociétés de spiritueux qui entre autres représente et défend les intérêts de ses membres.

Le Jury a également constaté que la plainte a trait à une page Facebook d’une société de spiritueux non-membre de l’EFRD et qui va à l’encontre des intérêts des membres de l’EFRD.

Le Jury a dès lors estimé que la plainte est irrecevable sur base des articles 2 et 5 du règlement du JEP (but commercial poursuivi par la plainte).

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.

Annonceur:REMY COINTREAU
Produit/Service:Jägermeister
Média:Internet
Critères d'examen:Autres
Initiative:Consommateur
Catégorie:Boissons
Type de décision:Autre
Date de clôture: 29/08/2012