BLOX - 18/05/2021

Annonceur: 
BLOX
Produit/Service: 
Blox
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Finance et assurances
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 18 mai 2021
Description de la publicité

Le spot 1 montre un homme dans le noir qui prend une bouteille de lait dans le frigo mais la laisse tomber, surpris par le cri d’un chat. Quand l’homme regarde le lait renversé, il voit que celui-ci a la forme du logo Bitcoin et il lève les yeux au ciel. On le voit ensuite assis sur le sol dans la cuisine, occupé avec son smartphone.
VO: “Dit is het teken. Nu Bitcoin kopen? Binnen 1 minuut en vanaf 1 euro. Ga naar weareblox.com en download de app.”
Texte en bas de l’écran: “Beleggen in Bitcoin kent risico’s”

Le spot 2 montre un homme en chaussettes avec une boîte de blocs Lego, qui rentre dans le living où une fillette est en train de construire une tour. Il marche sur un bloc et laisse tomber la boîte. Quand l’homme regarde les blocs renversés, il voit une ombre à travers la lampe, qui a la forme du logo Bitcoin et il lève les yeux au ciel. On le voit ensuite assis dans le fauteuil, occupé avec son smartphone.
Homme: “Misschien kan hij nog iets hoger.”
VO: “Dit is het teken. Nu beleggen in Bitcoin? Binnen 1 minuut en vanaf 1 euro. Ga naar weareblox.com en download de app.”
Texte en bas de l’écran: “Beleggen in Bitcoin kent risico’s”

Motivation de la plainte

1) Le plaignant trouve irresponsable que cette publicité ne contienne aucune indication de risque, aucune autre information, seulement la mention qu'on peut investir dans un bitcoin pour 1 euro.

2) Selon le plaignant, les investissements dans le bitcoin ne devraient pas être présentés comme un gain d'argent rapide.

Position de l'annonceur

L'annonceur a communiqué que BLOX est une société néerlandaise enregistrée auprès de De Nederlandsche Bank (DNB) pour la fourniture de services d'échange entre monnaie virtuelle et monnaie fiduciaire et pour la fourniture de portefeuilles de garde. Il est également conforme à la réglementation applicable en Belgique et peut proposer ses services.
Il offre à ses utilisateurs la possibilité de se familiariser entre autres avec le bitcoin via l'application mobile 'BLOX' et permet d'investir dans la cryptomonnaie à partir d'un petit montant. Investir dans le bitcoin n'est pas sans risques et il signale ces risques à ses utilisateurs avant qu'ils investissent.
La publicité souligne également aux téléspectateurs qu'investir dans le bitcoin comporte des risques, au moyen du texte “Beleggen in Bitcoin kent risico’s” qui peut être lu à l'écran. Selon l'annonceur, ce texte est assez grand et est visible longtemps dans la publicité.
Il regrette que deux plaintes aient été formulées au sujet de la publicité, notamment au vu de la prudence avec laquelle il informe ses clients.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance des spots télévisés en question et des plaintes y afférentes.

Il a constaté que les spots montrent chaque fois un homme qui, par le biais d'un événement fortuit, reçoit une révélation lui indiquant la possibilité d'investir dans des cryptomonnaies à l'aide de l'application mobile promue.

Suite à la réponse de l'annonceur, il a entre autres noté qu'il signale les risques aux utilisateurs préalablement à l'investissement et qu'il le fait également dans les spots au moyen du texte “Beleggen in Bitcoin kent risico’s” qui peut être lu à l'écran.

A cet égard, le Jury est d'avis que les spots en question se limitent à attirer l'attention sur le produit de l'annonceur au moyen d'une mise en scène humoristique irréaliste et à mettre en avant sa facilité d'utilisation, sans pour autant d'emblée présenter l'investissement dans les cryptomonnaies comme une activité sans risque, avec un gain garanti ou encore comme un simple jeu. Il est également d'avis que le fait que les cryptomonnaies puissent être associées à de grandes fluctuations de valeur n'est pas inconnu du consommateur moyen.

Le Jury a dès lors estimé que les spots ne témoignent pas d'un manque de juste sens de la responsabilité sociale de la part de l'annonceur sur ce point.

Il a donc déclaré les plaintes non fondées.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.