Festival International du Film de Comédie de Liège 06-11-2018: Geen opmerkingen

Adverteerder / Annonceur: FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DE COMEDIE DE LIEGE

Product-Dienst / Produit-Service: Festival International du Film de Comédie de Liège

Media / Média: TV

 

Beschrijving van de reclame / Description de la publicité

Le spot montre un homme couché sur un lit d’hôpital et relié à des tuyaux.
VO : « RTL TVI et Bel RTL présentent … ».
Une infirmière avec un casque sur les oreilles arrive en dansant et salue le patient. On entend la musique en arrière-fond. Elle le soigne mais, en se retournant, arrache le respirateur par inadvertance. On voit l’homme suffoquer et les écrans indiquent des traits continus puis affichent le logo du festival.
VO : « Venez plutôt mourir de rire au Festival International du Film de Comédie de Liège du 6 au 10 novembre. ».

Klacht(en) / Plainte(s)

La plaignante trouve choquant de montrer que quelqu'un est débranché de son respirateur et meurt, tout ça pour « mourir » de rire.

Beslissing Jury in eerste aanleg: Geen opmerkingen
Décision Jury de première instance: Pas de remarques

Le Jury d’Ethique Publicitaire (JEP) de première instance a pris la décision suivante dans ce dossier.

Le Jury est d’avis que le ton décalé de la publicité pour la promotion du festival en question ressort suffisamment du spot pour que celui-ci soit pris au second degré.

Il est notamment d’avis que la mise en scène est tellement exagérée qu’elle ne sera pas vécue comme réaliste.

Selon lui, la publicité en question n’est donc pas de nature à être perçue comme choquante par le consommateur moyen.

Le Jury a dès lors estimé que la publicité n’est pas contraire aux Règles du JEP en matière de représentation de la personne et ne témoigne pas d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale dans le chef de l’annonceur.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ces points.

Veuillez noter que cette décision ne devient définitive qu’après l’expiration du délai d’appel.