Mercedes-Benz 01-03-2021: Geen opmerkingen

Adverteerder / Annonceur: MERCEDES-BENZ

Product-Dienst / Produit-Service: Véhicules Plug-in Hybrides

Media / Média: Internet (site web)

 

Beschrijving van de reclame / Description de la publicité

La plaignante s’est référée aux mentions suivantes (passages en gras mis en avant par la plaignante) sous le titre « Technologie hybride chez Mercedes-Benz » sur le site de l’annonceur :
« Puissance en hausse, consommation en baisse.
Nos modèles EQ Power équipés d’un groupe propulseur Plug-in-Hybrid combinent le meilleur de deux univers : le dynamisme et l’efficience des moteurs électriques et l’autonomie des moteurs thermiques. Ils peuvent rouler en mode 100 % électrique en ville et être rechargés au domicile et aux bornes de recharge publiques. Sur les longues distances, ils offrent le confort habituel du ravitaillement rapide. »

Klacht(en) / Plainte(s)

La plaignante s’est référée à un document de l’association Transport & Environment sur les véhicules hybrides rechargeables et à l’expérience de tous les jours des usagers de ces véhicules en affirmant qu’en réalité pendant l’utilisation en mode supposé « 100% électrique » (il y a souvent même un bouton marqué EV, véhicule électrique), le moteur thermique entre fréquemment en fonction si on demande un peu plus d’accélération ou si on allume le chauffage ou l’air conditionné.
De plus, au démarrage et pendant la période dans laquelle le système antipollution étant froid ne fonctionne pas pendant plusieurs minutes, ces moteurs émettent beaucoup de pollution. Ceci rend selon elle encore plus dangereuse l’illusion de propreté que ces définitions trompeuses donnent au public, leur donnant l’impression que, au moins quand ils le chargent, le véhicule serait aussi propre qu’un vrai véhicule électrique. Dans son cas, elle a dû acheter une boite électronique qui trompe le système de contrôle et ne laisse pas enclencher le moteur à combustion pour avoir un véhicule vraiment propre comment elle s’y attendait.
Elle a communiqué que c’est donc de la publicité trompeuse d’utiliser les expressions « 100% électrique » et similaires si ce mode « électrique » ne garantit pas que le moteur thermique n’entre jamais en fonction et n’émet pas de pollution ni ne consomme de carburant tant qu’il y a encore de l’énergie dans la batterie (comme les textes le laissent aussi croire aux autorités qui traitent ces véhicules comme des véhicules « zéro émission »).

Beslissing Jury in eerste aanleg: Geen opmerkingen
Décision Jury de première instance: Pas de remarques

Le Jury d’Ethique Publicitaire (JEP) de première instance a pris la décision suivante dans ce dossier.

Le Jury a pris connaissance de la plainte qui concerne la mention suivante sur une page du site de l’annonceur concerné consacrée à la technologie de ses modèles plug-in hybrides : « Ils peuvent rouler en mode 100 % électrique en ville (…) » et selon laquelle cette mention serait mensongère.

Le Jury est d’avis que la mention en gras ci-dessus mise en avant par la plaignante se limite à préciser que les modèles concernés peuvent rouler en mode 100% électrique en ville, ce qui est en effet le cas puisque si le conducteur choisit le mode électrique, ils fonctionnent uniquement à l’électricité et roulent donc bien en « mode 100% électrique ».

Le Jury souligne également que la mention en question se situe sur une page du site contenant de nombreuses informations détaillées sur la technologie en question.

Le Jury a dès lors estimé que la mention concernée n’est pas de nature à induire le consommateur moyen en erreur sur ce point.

Il a de plus estimé que celle-ci n’est pas non plus de nature à créer une illusion de propreté dans le chef du consommateur moyen.

Par ailleurs, le Jury a bien pris connaissance de la réponse de l’annonceur concernant la réflexion de la plaignante relative à la mise en route du moteur essence en cas d’accélération ou d’allumage du chauffage ou de l’air conditionné.

L’annonceur a d’abord précisé qu’il n’y a pas de bouton « EV » dans ses véhicules mais le Jury a noté que le conducteur peut à tout moment vérifier le mode avec lequel le véhicule roule sur le tableau de bord du véhicule. L’annonceur a ensuite expliqué en détails le fonctionnement des systèmes de chauffage et de climatisation, qui sont entièrement électriques. Il a également précisé que lorsque ses véhicules plug-in hybrides roulent en mode électrique, le moteur à combustion ne démarrera jamais de manière involontaire, sans l’intervention du conducteur. Ses véhicules sont équipés d’une option permettant au conducteur qui roule en mode 100% électrique d’allumer le moteur à combustion en cas de besoin de plus de puissance mais cela résultera toujours de la volonté du conducteur.

Le Jury a estimé que cette dernière possibilité n’enlève rien au fait que dans certaines circonstances bien spécifiées sur le site web en question, les modèles plug-in hybrides en question peuvent rouler en mode 100 % électrique en ville.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ces points.

Veuillez noter que cette décision ne devient définitive qu’après l’expiration du délai d’appel.

andere beslissingen