CORONAVIRUS ET COMMUNICATION COMMERCIALE: RECOMMANDATIONS DU CENTRE DE LA COMMUNICATION

En cette période de crise du coronavirus, le JEP est de plus en plus confronté à des questions et plaintes qui ne se poseraient pas ou peu dans des circonstances normales mais qui expriment actuellement les sensibilités et préoccupations très compréhensibles du public.

Il est d’une part fait référence à des publicités qui semblent aller à l’encontre des mesures des pouvoirs publics en lien avec le coronavirus / Covid-19.

Il s’agit alors de publicités contenant des messages du style: "passez chez votre conseiller", "venez dans notre showroom", "nos magasins restent ouverts en semaine", etc. Ces publicités ont probablement été créées et programmées avant la crise actuelle.

Il y a d’autre part des plaintes portant sur des publicités faisant référence au renforcement du système immunitaire, en mentionnant ou non spécifiquement le coronavirus.

Le JEP a par ailleurs reçu des plaintes concernant une communication publicitaire digitale d’un annonceur étranger précisant que deux masques étaient offerts à l’achat du produit en question. Cette publicité a entre-temps été retirée.

Le Centre de la Communication a donc immédiatement appelé ses membres à faire preuve de tact et de prudence dans leurs communications.

Les règles auxquelles toute publicité responsable est tenue de se conformer, restent en effet identiques, même en cette période exceptionnelle. Ainsi, les règles générales du Code de la Chambre de Commerce Internationale (Code ICC) concernant la responsabilité sociale, la loyauté et la véracité, continuent à s’appliquer.

Dans ce contexte, le Centre de la Communication tient donc à formuler une série de recommandations spécifiques à l’ensemble du secteur :

· Evitez les références non pertinentes à la crise liée au coronavirus dans le cadre de vos nouveaux messages publicitaires et veillez à ce qu’ils ne mettent pas en scène des comportements portant atteinte aux mesures prises par les pouvoirs publics.
· Portez une attention particulière aux circonstances actuelles lorsque vous poursuivez vos campagnes déjà planifiées ou lorsque vous réutilisez du matériel publicitaire existant. Une campagne qui n’aurait pas posé de problèmes dans des circonstances normales peut à présent être perçue comme inappropriée par le public.
· Ne jouez en aucune façon sur les sentiments de peur qui prévalent au sein du public.
· Ne mentionnez pas d’allégations explicites ou implicites sur l’efficacité spécifique de votre produit pour prévenir le coronavirus ou lutter contre celui-ci.