Communiqué - Publicité Bicky Burger

Le JEP reçoit depuis ce mardi 8 octobre des centaines de plaintes relatives à une communication de Bicky Burger via Facebook.

Nous vous informons cependant que le JEP sélectionnera une série de plaintes représentatives afin de les transférer pour être traitées par nos collègues de Stichting Reclame Code aux Pays-Bas conformément à la procédure relative aux plaintes transfrontalières de notre organisation européenne EASA (European Advertising Standards Alliance), comme cela a été précédemment le cas pour des plaintes concernant de la publicité sur internet par l’annonceur concerné.

En matière de contenu publicitaire diffusé via les médias numériques, c’est en effet le pays d’origine de l’annonceur qui est déterminant pour la compétence territoriale du JEP.
Il s’avère que la société dont Bicky Burger est une marque opère à partir des Pays-Bas de telle sorte qu’il s’agit d’une publicité sur internet pour une société établie aux Pays-Bas.
Le JEP n’est donc pas compétent pour se prononcer sur cette communication.

Le dossier est donc transféré à la Nederlandse Stichting Reclame Code qui examinera cette publicité et les plaintes y relatives conformément à sa procédure de traitement des plaintes.

Nous remercions les personnes qui ont déjà introduit une plainte chez nous pour leur compréhension et tenons également à souligner que nous ne pouvons pas répondre en particulier aux plaignants vu l’afflux exceptionnel de plaintes.

Nous communiquerons les développements dans ce dossier via notre site web, dans cette section « Nouvelles » et vous invitons dès lors à consulter cette page pour des mises à jour ultérieures.