COMMUNIQUE DE PRESSE DU CONSEIL DE LA PUBLICITE / JEP – 20.12.2019

JURY D’ETHIQUE PUBLICITAIRE (JEP) DE 1ère INSTANCE – NOUVELLE ORGANISATION A PARTIR DU 01.01.2020

Le mandat de Piet Moons, Président du Jury de 1ère instance, expire fin de cette année.  Il assurait cette mission depuis 2014. L’équipe du Conseil de la Publicité et du JEP tient à remercier Piet Moons pour l’engagement et l’efficacité sans faille dont il a fait preuve tout au long de ces six dernières années en tant que Président du JEP.  Il fait sans aucun doute partie de ces personnes qui ont largement contribué à permettre au JEP d’atteindre son niveau actuel de professionnalisme.

A propos de sa Présidence au JEP, Piet Moons a déclaré : « La qualité du fonctionnement du JEP est indéniablement façonnée par la compétence et l’implication loyale des membres du jury, ainsi que par l’encadrement professionnel du Jury par le secrétariat du JEP.

Dès la création du JEP, le secteur de la publicité a clairement assumé sa responsabilité sociale en matière d’autodiscipline et l'adapte en permanence, notamment en fonction des évolutions technologiques du monde de la publicité ».

A partir du 01.01.2020, Bart Du Laing, Secrétaire du JEP, assurera la gestion des débats au sein du JEP de 1ère instance, en plus de ses missions habituelles actuelles inhérentes au secrétariat du JEP.

Sandrine Sepul, Directrice du Conseil de la Publicité, reste en charge des contacts avec la presse, en collaboration avec son Président, Marc Dupain.

Créé en 1974 par le Conseil de la Publicité, le JEP est l’organe d’autodiscipline du secteur publicitaire en Belgique.  Il a pour mission d’assurer une publicité loyale, véridique et socialement responsable. Il examine à cette fin la conformité du contenu des messages publicitaires diffusés dans les médias avec les règles de l’éthique publicitaire, en se fondant sur les lois et les codes d’autodiscipline.

Ses décisions peuvent aller jusqu’à demander l’adaptation d’une publicité ou l’arrêt de sa diffusion en cas d’infractions avec des dispositions éthiques et/ou légales.  Les décisions du JEP sont respectées par les annonceurs et à défaut par les médias.

Le JEP est composé de façon paritaire. Une moitié des membres est issue de la société civile et l’autre moitié des membres du JEP provient du secteur publicitaire.  Les membres du JEP siègent à titre personnel. Cette composition assure la neutralité du JEP lors de la prise de décision. Le JEP dispose d’une instance d’appel accessible aux consommateurs et aux annonceurs.

CONTACT :

Sandrine Sepul