Communiqué de presse du Conseil de la Publicité 08-01-2019: Code en matière de native advertising

8 janvier 2019

COMMUNIQUE DE PRESSE DU CONSEIL DE LA PUBLICITE

LE CONSEIL DE LA PUBLICITE PUBLIE UN CODE EN MATIERE DE NATIVE ADVERTISING

Créé en 1967, le Conseil de la Publicité est l’organisation professionnelle qui rassemble l’ensemble des métiers de la communication, eux-mêmes représentés par leurs associations respectives.

Les membres effectifs du Conseil de la Publicité sont l’UBA, l’acc, l’ABMA, LaPresse.be, VNM, We Media et l’AEA.  Plusieurs agences de communication (non-membres de l’ACC) et BAM sont membres adhérents.

L’ADN de la publicité native réside dans le fait que son design et sa forme soient en principe en phase avec ceux du support sur lequel se trouve ce contenu commercial.  Il est important pour le Conseil de la Publicité que l’ensemble du secteur veille donc à ce que les consommateurs puissent facilement faire la distinction entre le contenu rédactionnel et le contenu commercial.

Même si l’approche contextuelle de la publicité native n’est en soi pas problématique, le Conseil de la Publicité a tenu à élaborer un Code tendant à développer davantage les dispositions générales qui existent déjà, à savoir les principes d’identification de la publicité et d’identité de l’annonceur, repris dans le Code de la Chambre de Commerce Internationale.

Début décembre 2018, le Conseil d’administration du Conseil de la Publicité a donc approuvé le Code en matière d’identification des publicités natives et communications commerciales connexes. Ce Code est le fruit des réflexions menées par un groupe de travail organisé par le Conseil de la Publicité et composé de ses membres, à savoir les annonceurs, les agences de communication ainsi que les médias.  

L’objectif de ce Code est de protéger le consommateur et d’aider le secteur à appliquer correctement la règle de base, à savoir que toute communication commerciale doit pouvoir être instantanément et clairement identifiée par le groupe ciblé par ladite communication. 

Le Jury d’Ethique Publicitaire (JEP- www.jep.be) assurera le contrôle du respect de Code (entrée en vigueur le 4 février 2019).  Le JEP traitera les plaintes en matière de publicités natives conformément à son règlement. Le JEP agit aussi préventivement en donnant des avis préalables aux acteurs du secteur de la communication qui le souhaitent. 

Pour plus d’informations à propos de ce nouveau Code : Sandrine Sepul, Directrice du Conseil de la Publicité, s.sepul@rvdr-cp.be – 02. 502 70 70