VRT - 05/07/2007

Annonceur: 
VRT
Produit/Service: 
Studio Brussel
Média: 
Magazine
Critères d'examen: 
Décence et bon goût
Représentation de la personne/dignité humaine
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Culture et éditions
Type de décision: 
Avis de réserve
Date de clôture: 
Jeudi, 5 juillet 2007
Description de la publicité

Une annonce avec comme titre : “Protect your privacy. Want Studio Brussel zit weer all areas”, montre deux jeunes hommes ayant le torse nu. L'un des hommes est légèrement incliné vers l'avant et l'autre se trouve derrière lui avec la langue qui dépasse et sa main sur le dos de l'autre homme (comme s'il lui mettait de la crème solaire). Leurs yeux sont couverts par une bande noire.
Texte en-dessous : “Luister naar all areas, live vanop : Werchter. Cactusfestival – Dour – 10 days off – Suikerrock – Tomorrowland – Lokerse feesten – Marktrock – Pukkelpop. Draag je incognitobril. Studio Brussel dé festivalradio”.

Motivation de la plainte

Cette annonce est inacceptable.
 

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait savoir que l'image est innocente et représente une scène de jeunes typique de la réalité des festivals de musique. Il a ajouté que l'image n'est absolument pas scandaleuse et n'a pas pour intention d'être érotique ou choquante (d'une manière suggestive). Elle ne veut viser ou blesser personne. L'annonceur a enfin précisé que le message de la campagne est un clin d'œil clairement ludique : Studio Brussel est partout (sur tous les festivals), alors, soyez attentifs à votre comportement.

Décision du Jury

Le Jury a d'emblée constaté que l'annonce met en scène un jeune homme semblant mettre de la crème solaire à un autre jeune homme.

Néanmoins, le Jury est d'avis que l'attitude que présente un des jeunes hommes avec sa langue et sa bouche, est susceptible d'être perçue par une partie du public comme ayant une connotation sexuelle ou érotique.

Il a donc estimé que cette annonce ne témoigne pas de bon goût et soulève certaines réserves en matière de décence. Vu que pareille forme de communication est susceptible de générer des réactions négatives auprès d'une partie du public, le Jury a estimé devoir formuler un avis de réserve.