UNILEVER - 22/04/1999

Annonceur: 
UNILEVER
Produit/Service: 
Magnum
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Produits alimentaires
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Jeudi, 22 avril 1999
Description de la publicité

Le spot TV montre un jeune couple flirtant sur une plage. Après avoir chuchoté quelque chose à l'oreille de la jeune femme, le jeune homme se dirige vers un distributeur de préservatifs. N'ayant qu'une pièce de monnaie, il hésite, choisit un distributeur de glaces Magnum proche et consomme le produit avec délectation.

Motivation de la plainte

La publicité est considérée comme révoltante. En montrant la préférence pour le produit au détriment du préservatif, elle laisse penser que les jeunes sont informés et évoluent dans un milieu épargné par le sida, alors que des actions sont menées afin de sensibiliser les jeunes à la prévention. Chacun doit prendre sa responsabilité à ce sujet, mais aussi les entreprises qui peuvent vendre, mais pas au prix de la vie des jeunes.

Décision du Jury

Compte tenu de tous les éléments du scénario, le Jury a estimé n'avoir pas de remarque à formuler. En effet, le spot se limite à montrer la préférence pour le produit au lieu de poursuivre la relation avec la jeune femme, sans établir de rapport explicite de substitution du produit au préservatif. Le message ne minimalise pas le danger du sida et mettant en évidence en son début le comportement de prévention, il ne peut être considéré comme désinformant les jeunes à cet égard.