UNILEVER - 17/12/2002

Annonceur: 
UNILEVER
Produit/Service: 
Cuisine Créative
Média: 
Magazine
Critères d'examen: 
Décence et bon goût
Représentation de la personne/dignité humaine
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Culture et éditions
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 17 décembre 2002
Description de la publicité

Une annonce montre de près une partie du visage d'une femme souillé avec de la confiture, des granulés de chocolat, de la poudre de cacao et du lait. Texte : « Goûtez le plus savoureux des mensuels culinaires ». Au bas de la page est représenté un exemplaire du magazine avec la mention : « Cuisine Créative. Nouveau. Maintenant dans votre librairie », suivi par l'adresse du site web.

Motivation de la plainte

Cette publicité est choquante, vulgaire, ridicule, sexiste et témoigne de mauvais goût.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir qu'il regrette que cette publicité ne plaise pas à un lecteur, mais qu'en matière de goûts, rien n'est plus difficile à atteindre que l'unanimité. Les notions de laideur, vulgarité et sexisme sont subjectives et personnelles. Il a souligné qu'il ne s'agit ici ni d'éthique, ni d'atteinte à la morale en aucune façon.

Décision du Jury

Après examen, le Jury a estimé que cette représentation ne comporte pas d'éléments indécents ou sexistes dans le contexte actuel de la société. L'appréciation que l'on peut porter sur pareil message publicitaire notamment en termes de vulgarité est personnelle et subjective. A défaut d'infractions à des dispositions légales ou autodisciplinaires, il a estimé que le message incriminé ne justifiait pas de remarques de sa part.