UNIGRO - 14/07/2000

Annonceur: 
UNIGRO
Produit/Service: 
Articles érotiques
Média: 
Autre média
Critères d'examen: 
Décence et bon goût
Catégorie: 
Autres biens et services
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Vendredi, 14 juillet 2000
Description de la publicité

Dans un catalogue distribué « toutes boîtes », la publicité montre l'image de plusieurs modèles de vibromasseurs et autres objets pour obtenir ou améliorer la jouissance sexuelle et en donne une description brève avec mention du prix.

Motivation de la plainte

La publicité est considérée comme une violation de domicile, contraire aux bonnes mœurs et une incitation de mineurs à la débauche. Il s'agit d'agression sexuelle pornographique par des publicités qui entrent à domicile sans être demandées. La publicité peut facilement tomber entre les mains de jeunes enfants et le renvoi à la responsabilité éducative des parents n'enlève rien à la responsabilité des publicitaires.

Position de l'annonceur

Après avoir pris connaissance de la plainte, l'annonceur a proposé de modifier la présentation de la publicité en éliminant la photo des articles présentés et en les remplaçant par une seule photo représentant un couple amoureux habillé.

Décision du Jury

Considérant qu'une prudence particulière s'impose vis-à-vis des mineurs, en évitant toute présentation inappropriée dès le moment où la publicité est distribuée “toute boîtes”, le Jury a estimé n'avoir plus de remarque à formuler à l'égard de la publicité ainsi modifiée.