UNIBET - CLUB BRUGGE - 19/03/2019

Annonceur: 
UNIBET - CLUB BRUGGE
Produit/Service: 
Campagne relative aux jeux de hasard
Média: 
Internet
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Autres biens et services
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 19 mars 2019
Description de la publicité

Le message du Club de Bruges sur Twitter auquel se réfère le plaignant, contient le texte suivant :
"Speel niet als je niet kan verliezen.
Neem af en toe een pauze.
Maak de juiste keuze. Speel verantwoord.
@UnibetBelgium trotse partner van @ClubBrugge”.

En dessous, un lien vers un spot qui commence avec le texte “Unibet en Club Brugge presenteren”.
Ensuite, on voit des personnes assises en cercle dans une salle et le texte suivant apparaît à l’écran “Brugge, 15 september 2018”. Des joueurs du club concerné prennent la parole.
Hans: “Hallo iedereen, ik ben Hans.
Les autres: “Dag Hans.”
Hans: “Ik heb vorig jaar 15 slechte assists gegeven.”
Jelle: “Ik ben Jelle.”
Les autres: “Dag Jelle.”
Jelle: “Ik ben al prof sinds 2006 en ik heb sindsdien al 159 wedstrijden verloren.”
Un autre joueur (en chuchotant): “Laat het er maar eens uit.”
Brandon: “Dag iedereen, ik ben Brandon.”
Les autres: “Dag Brandon.”
Brandon: “En met Club hebben we nog nooit een Champions League wedstrijd gewonnen.”
Ensuite apparaît le texte “Monaco, 6 november 2018” et on voit des informations relatives à une victoire 4-0 de l’équipe avec des commentaires audio.
VO: “Geen winst zonder verlies. Hou je budget in de gaten. Maak de juiste keuze. Speel verantwoord. Unibet, trotse partner van Club Brugge.”
Texte à l’écran: “Geen winst zonder verlies – Maak de juiste keuze – Speel verantwoord”, avec en dessous les logos “Play Safe”, “18+” et le slogan “Gok met mate”.

Motivation de la plainte

Le plaignant trouve cette publicité exagérément mauvaise. Selon lui, elle encourage clairement à continuer à jouer jusqu'à ce qu'on gagne, à ne pas abandonner, à continuer à essayer - malgré les pertes, on gagnera bien un jour. Là où ces messages peuvent être perçus comme positifs dans un autre contexte, ils lui semblent extrêmement dangereux dans ce contexte - certainement dans le contexte du jeu, où ça ne peut être un jeu que si vous pouvez prendre les pertes et arrêter.
Selon lui, cette publicité (la vidéo) fait le contraire et est carrément dangereuse, malgré le texte d'accompagnement du compte (Club de Bruges) qui l'a posté.

Position de l'annonceur

Unibet et le Club de Bruges ont communiqué que la plainte repose sur une interprétation erronée du message de la communication et sur une incompréhension quant à leur intention par rapport à la diffusion de cette communication et que la plainte est une interprétation particulière du plaignant.
Leur intention était d'expliquer de manière ludique que le joueur de jeux de hasard doit réaliser qu'il n'y a pas seulement des gains mais aussi des pertes. En d'autres termes, il n'y a pas de gain garanti lorsqu’on joue à des jeux de hasard. Ils l’ont fait en mettant en scène certains joueurs du Club de Bruges qui racontent ce qu'ils considèrent personnellement comme un échec (tant de mauvaises passes, le Club de Bruges n'a jamais gagné un match de la Champions League, etc.).
Cette vidéo montre intentionnellement une publicité atypique et sensibilisante où l’accent est davantage mis sur le (risque de) perte que sur la (chance de) profit. La plupart des sociétés de jeux de hasard se concentrent souvent sur la victoire plutôt que de conscientiser le joueur au risque de perte. Les messages à la fin de la vidéo (“geen winst zonder verlies”, “hou je budget in de gaten”, “maak de juiste keuze”, “speel verantwoord”), qui sont très fort mis en avant de manière auditive et visuelle, sont selon eux le cœur du message de sensibilisation.
Par conséquent, Unibet et le Club de Bruges ne voient pas comment cela inciterait à un comportement de jeu excessif ou à la poursuite de pertes.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance du message du club de foot Club de Bruges sur Twitter et en particulier du spot auquel il renvoie, réalisé en collaboration avec la société de jeux de hasard Unibet, et de la plainte à ce sujet.

Suite à la réponse des parties concernées, il a noté que cette publicité concernait une campagne d'image de la société de jeux de hasard et du club de football ayant pour but de présenter une publicité atypique et sensibilisante, l'accent étant davantage mis sur (le risque de) perte, que sur (la chance de) gain.

Il a constaté que le spot montre des joueurs du club de football en question qui témoignent de ce qu’ils considèrent personnellement comme un échec et qu'ensuite il évoque une victoire du club et se termine par la voix off qui dit : “Geen winst zonder verlies. Hou je budget in de gaten. Maak de juiste keuze. Speel verantwoord.” et le texte à l'écran : “Geen winst zonder verlies – Maak de juiste keuze – Speel verantwoord”, avec en dessous les logos « Play Safe », « 18+ » et le slogan “Gok met mate”.

Le Jury est d’avis que, dans le spot également, l’accent est ainsi mis suffisamment clairement sur la sensibilisation des joueurs de jeux de hasard au fait que non seulement des gains mais certainement aussi des pertes sont possibles.

Contrairement à ce que soutient le plaignant, le Jury est donc d'avis qu'il n'y a pas de divergence sur ce point entre le contenu du spot et le contenu du message Twitter.

Le Jury est notamment d'avis que les messages publicitaires en question ne sont pas de nature à inciter à un comportement de jeu excessif ou à continuer à jouer dans l'espoir de compenser les pertes subies et ne témoignent donc pas d'un manque de juste sens de la responsabilité sociale de la part de l'annonceur sur ce point.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ce point. 

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.