UNIBET - 15/01/2018

Annonceur: 
UNIBET
Produit/Service: 
Jeux de hasard en ligne
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Autres biens et services
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Lundi, 15 janvier 2018
Description de la publicité

Le spot montre différents jeux.

VO : « Unibet sait qu’il n’y a pas que les paris sportifs qui vous passionnent et a donc créé le meilleur casino en ligne de Belgique. Avec plus de 600 jeux excitants tel que ‘Book of Ra’, ‘Crazy Slots’, ‘Mega Fortune Dreams’ et des jeux de dé super captivants comme ‘Dice Winner’. Découvrez la puissance de la plateforme la plus fiable et la plus rapide. Effectuez un dépôt de 80€, jouez avec 240€ et recevez jusqu’à 150 parties gratuites. La meilleure plateforme de Belgique pour les paris sportifs comme pour les jeux de casino, Unibet. Par des joueurs, pour les joueurs. »

Mentions à l’écran :
« Casino
600
Rapide
Excitante
Fiable
Déposez 80€
Jouez avec 240€
+ 150 parties gratuites
Unibet
Par des joueurs, pour les joueur
21+ playsafe.be
Jouez responsable. »

Motivation de la plainte

Le plaignant souligne que la publicité vante la qualité, la fiabilité et la facilité d’accès du site de jeu d’argent en ligne. Il est outré que les jeux de hasard et autres casinos puissent faire ainsi leur promotion vu l’addiction dangereuse qu’ils peuvent entraîner. Le futur joueur est incité à jouer, non pas dans la simple perspective de gagner mais bien en utilisant une forme de promotion basée sur un rabais ou sur une gratuité propice à faire naître cette addiction.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué qu’il est un opérateur de jeux de hasard autorisé par la Commission belge des jeux de hasard.

Chaque année, un audit est effectué par une multitude d’acteurs tels que PWC, le Nederlands Metrologisch Instituut et eCogra, entre autres en ce qui concerne le respect des Recommandations de la Commission européenne du 14 juillet 2014 relative à des principes pour la protection des consommateurs et des joueurs dans le cadre des services de jeux d’argent et de hasard en ligne et pour la prévention des jeux d’argent et de hasard en ligne chez les mineurs, et du standard CEN pan-européen relatif à des mesures de jeu responsable.

L’annonceur est membre de la Belgian Association of Gaming Operators (BAGO), qui veut contribuer de manière active à améliorer le marketing et la publicité. Il est également membre fondateur de la plateforme de prévention nationale www.playsafe.be qui veut mettre à disposition des joueurs des informations claires et correctes en ce qui concerne le jeu responsable et offre une assistance en cas de comportement de jeu exagéré.

La publicité Unibet concerne une promotion pour ce qu’on appelle un bonus pour les nouveaux clients. L’utilisation de tels bonus est une pratique standard pour les opérateurs de jeux de hasard autorisés en Belgique.

Quand des nouveaux clients veulent utiliser ce bonus, directement via le site internet d’Unibet ou bien renvoyés via un site internet affilié, ils peuvent directement consulter les conditions générales en vigueur sur la même page, via ce qu’on appelle un “roll-out”. Quand les clients sélectionnent la promotion en question, ils sont renvoyés vers la page spécifique sur les bonus où ils peuvent consulter des conditions générales plus détaillées. Les conditions de la promotion (1. obligation de dépôt, 2. condition de jeu et 3. offre promotionnelle sous conditions (“jusqu’à X spins”)) sont présentées afin d’être transparent.

À tout moment et sur chaque page du site internet, se trouvent un lien relatif au jeu responsable et à la protection du joueur ainsi qu’une référence à www.gokhulp.be de telle sorte que les clients soient conscients des risques des jeux de hasard et puissent directement consulter des informations et demander un soutien pour pouvoir directement aborder et suivre un comportement de jeu éventuellement exagéré.

Sur la page même de la promotion se trouve également clairement cette information. La page du site internet sur laquelle on arrive et où on peut consulter et activer la promotion contient des hyperliens directs vers les pages pertinentes du site où on peut consulter des informations supplémentaires relatives à la politique de jeu responsable de l’annonceur ainsi que des liens vers les sites internet de la Commission des jeux de hasard et de Gokhulp. Les coordonnées du service client sont également mentionnées de telle sorte que le client puisse entrer en contact avec l’annonceur afin de demande plus d’informations ou de l’assistance.

L’annonceur a également mentionné que la publicité indique clairement l’âge minimum (+21) et un renvoi direct vers la plateforme de prévention “Playsafe.be” et mentionne le slogan “speel verantwoord” dans une taille de caractères claire. De cette manière, il indique de manière proactive au client les risques potentiels liés à sa participation à des jeux de hasard.

Selon lui, la publicité est conforme aux best practices existantes dans le secteur des jeux de hasard autorisés en Belgique et ne s’écarte d’aucune manière d’autres promotions semblables menées par des opérateurs de jeux de hasard autorisés. La publicité donne également des informations factuelles sur les jeux de casino disponibles sur la plateforme.
Compte tenu de ce qui précède, l’annonceur ne voit pas dans quelle mesure la publicité inciterait des clients de manière non autorisée à parier.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance du spot TV en question et de la plainte qui y a trait.

D’une part, le Jury a d’abord rappelé qu’il est permis de faire de la publicité pour un site web de jeux de hasard autorisé.

Le Jury a ensuite constaté que le spot TV présente certains jeux ainsi qu’une offre promotionnelle et que les mentions suivantes apparaissent à l’écran : « 21+ », « playsafe.be » et « Jouez responsable ».

Suite à la réponse de l’annonceur, le Jury a également noté que, sur son site internet notamment, l’annonceur a mis en œuvre différentes mesures afin que les consommateurs puissent utiliser ses services de manière responsable et contrôlée.

Le Jury est d’avis que le spot en question n’incite pas en tant que tel à un comportement de jeu irresponsable ou exagéré.

Compte tenu de ce qui précède, le Jury a estimé que le spot TV en question ne témoigne pas d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale dans le chef de l’annonceur sur ce point.

D’autre part, le Jury a constaté que le spot TV mentionne entre autres ce qui suit : « Effectuez un dépôt de 80€, jouez avec 240€ et recevez jusqu’à 150 parties gratuites. ».

Suite à la réponse de l’annonceur, le Jury a noté que la publicité concerne une promotion pour ce qu’on appelle un bonus pour les nouveaux clients et que cette promotion est soumise à des conditions générales. Ces conditions générales sont disponibles sur le site de l’annonceur et concernent entre autres une obligation de dépôt, une obligation de compléter le bonus avant de pouvoir retirer l’argent bonus et des conditions pour retirer les gains des parties gratuites.

Le Jury a cependant noté que le spot TV concerné ne mentionne pas l’existence des conditions relatives à l’offre promotionnelle ni ne renvoie au site de l’annonceur où ces conditions peuvent être consultées.

Le Jury est d’avis que ces conditions constituent une information substantielle que la publicité omet de mentionner. Se référant à sa décision antérieure à cet égard (Unibet 19/11/2015), il est également d’avis que la terminologie « parties gratuites » est dans ce contexte de nature à pouvoir tromper le consommateur sur la portée correcte de cette partie de la promotion.

Il a dès lors estimé que le spot TV en question est de nature à pouvoir induire le consommateur moyen en erreur sur ces points et est donc trompeur au sens des articles VI. 97 et 99 du Code de droit économique et des articles 3 et 5 du code de la Chambre de Commerce Internationale (Code ICC).

Compte tenu de ce qui précède et sur la base des dispositions susmentionnées, le Jury a dès lors demandé à l’annonceur de modifier la publicité, et à défaut de ne plus la diffuser.

Suite

L’annonceur a confirmé qu’il respectera la décision du Jury.