UMBERTO LIEGE - 10/07/2008

Annonceur: 
UMBERTO LIEGE
Produit/Service: 
Hyundai
Média: 
Journal gratuit (toutes boîtes)
Critères d'examen: 
Environnement
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Véhicules à moteur et accessoires
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Jeudi, 10 juillet 2008
Description de la publicité

Une annonce avec comme titre « Découvrez la nouvelle Hyundai Getz i-Blue Diesel » montre la voiture de la marque, avec à côté les mentions suivantes : le prix et autres conditions, les mentions relatives à la consommation de carburant et les émissions de CO2, la mention « La voiture propre la moins chère de sa catégorie », …
En dessous, coordonnées de l’annonceur.

Motivation de la plainte

La publicité indique « La voiture propre la moins chère de sa catégorie ». Il y a infraction au Code de la publicité écologique puisqu’une voiture propre n’existe pas.
 

Position de l'annonceur

L’annonceur a fait savoir que pour cette publicité, il s’est simplement référé à plusieurs articles de presse, pages web ou autres faisant mention de « voitures propres », et ce d’autant plus qu’au niveau fiscal, on parle de « déductibilité fiscale pour voitures propres ». L’annonceur ne voyait donc pas en quoi sa publicité pouvait être en infraction avec un Code sur ce point. Par ailleurs, il a précisé qu’il a mentionné les émissions de CO2 et la consommation de carburant comme le JEP le lui avait demandé dans le cadre d’un autre dossier. Il a enfin ajouté qu’il tiendra compte des remarques du Jury concernant l’expression « voitures propres ».

Décision du Jury

Le Jury a estimé que la mention « la voiture propre la moins chère de sa catégorie » constitue une affirmation absolue impliquant que le produit en question (véhicule Hyundai Getz i-Blue Diesel) n’aurait pas d’effets sur l’environnement ; ce qui n’est pas le cas. L’utilisation de telles affirmations absolues dans ce contexte est contraire à l’article 7 du Code de la Publicité écologique.

En conséquence, le Jury a demandé à l’annonceur de modifier l’annonce en question et à défaut de ne plus la diffuser.

Suite

L’annonceur a confirmé qu’il tiendra compte de ses remarques.

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.