TELENET - 01/10/2019

Annonceur: 
TELENET
Produit/Service: 
Internet
Média: 
Affichage
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Informatique et télécommunication
Type de décision: 
Avis de réserve
Date de clôture: 
Mardi, 1 octobre 2019
Description de la publicité

L’affiche avec le titre « A Bxl, l’internet illimité va dans le moindre petit coin. » montre un enfant assis sur la toilette, avec une tablette posée sur le lavabo devant lui. Le coût de l’abonnement est indiqué, avec la mention « avec wifi partout à la maison ».

Motivation de la plainte

Le plaignant est choqué par cette publicité incitant la population à mettre les enfants intensivement devant un écran dès leur plus jeune âge sachant que trop regarder les écrans a une influence particulièrement nocive sur le développement des jeunes enfants. Il a communiqué que le but de la publicité est une consommation exagérée, sans limites, même pour les enfants de très jeune âge (selon lui, sur la photo l'enfant à visiblement moins de 5 ans et peut-être moins de 4 ans).

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que l’image du garçon sur la toilette avec son iPad a été choisie pour illustrer l’aspect illimité d'internet « jusque dans le moindre petit coin », à savoir jusqu’aux toilettes, sans que cela puisse être considéré comme une déclaration de la part de Telenet concernant l’utilisation d’internet par les enfants.
Il a également communiqué qu'il n'avait nullement l'intention de promouvoir l'utilisation excessive d'internet par les enfants et que le public cible de cette publicité n'est pas les enfants mais un ménage dont les enfants (peuvent) font partie.
L’annonceur a également communiqué que la publicité ne se prononce aucunement de manière positive ou négative sur l’utilisation d’internet par les enfants et n'est pas non plus de nature à conseiller ou à décourager les consommateurs de laisser les enfants utiliser internet. Il est d'avis que c'est aux parents eux-mêmes de décider comment ils laissent leurs enfants utiliser son produit.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que, pour faire la promotion de l’internet de l’annonceur qui va « dans le moindre petit coin », l’affiche en question montre un enfant assis sur la toilette, avec une tablette posée sur le lavabo devant lui.

Le Jury est d’avis que le message ne vise pas les enfants en particulier mais attire l’attention sur le fait qu’il y a le « wifi partout à la maison ». Selon lui, l’accent porte donc davantage sur le lieu que sur l’enfant.

Néanmoins, étant donné le contexte actuel où on est de plus en plus soucieux des conséquences de l’exposition prolongée des enfants aux écrans et compte tenu du choix de l’annonceur de montrer un enfant devant un écran pour la promotion de ses services, le Jury est d’avis que la publicité concernée est susceptible de provoquer des réactions négatives auprès d’une partie du public.

Il a donc estimé devoir formuler un avis de réserve conformément à l’article 1 de son règlement et en appelle à la responsabilité de l’annonceur.

Un avis de réserve implique que l’annonceur est libre concernant la suite qu’il donne à cet avis.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.