SUZUKI - 14/05/2003

Annonceur: 
SUZUKI
Produit/Service: 
Suzuki Moto
Média: 
Radio
Critères d'examen: 
Décence et bon goût
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Véhicules à moteur et accessoires
Type de décision: 
Avis de réserve
Date de clôture: 
Mercredi, 14 mai 2003
Description de la publicité

Dans un spot radio on entend un dialogue entre une femme et un homme dans lequel un mot est plusieurs fois remplacé par un bip sonore. Voix masculine : « Suzuki Moto fait des put.… (bip) de conditions avec des remises vraiment put.… (bip) et aussi des reprises assez put.… (bip) ». Voix féminine : « Wauw c'est trop put.… (bip). Oh putain, c'est super. Jusqu'au 4 mai Suzuki Moto fait des putains de promotions jusqu'à 1.000 € de reprise supplémentaires à l'achat d'une Suzuki 2003. Conditions chez votre dealer Suzuki Moto ».

Motivation de la plainte

Cette publicité est un mauvais exemple pour les enfants.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir qu'il visait avec cette publicité « un peu macho », mais très humoristique la cible des hommes de 18 à 35/45 ans. Il a souligné que le mot en question ne peut pas être ôté de son contexte et qu'il faut écouter l'ensemble du message et prendre conscience du sens réel de l'expression. Il a utilisé le mot dans le sens d'une interjection familière qui est un des 4 sens qui lui accorde un dictionnaire et qui est largement utilisé même par les media.

Décision du Jury

Compte tenu de la répétition du mot « putain », plusieurs fois partiellement éclipsé par un bip sonore comme pour ne pas le laisser entendre et nonobstant le sens d'une interjection familière qui peut lui être donné, mais qui n'écarte pas 2 autres sens péjoratifs, le Jury a considéré que pareil message peut être perçu comme ne témoignant pas de bon goût et est dès lors susceptible de heurter certaines personnes, notamment vis-à-vis des enfants. Il a dès lors estimé devoir émettre un avis de réserve conformément à l'art. 4 de son règlement.