SUPPLIES DISTRIBUTORS SA - 08/06/2016

Annonceur: 
SUPPLIES DISTRIBUTORS SA
Produit/Service: 
Boutique en ligne Olympus
Média: 
Internet
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Appareils électrique, radio, TV
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Mercredi, 8 juin 2016
Description de la publicité

Sur la page d’accueil de la boutique en ligne, le texte suivant se trouve à droite dans un cadre gris, en dessous de la photo d’une femme avec un ordinateur portable :
« OLYMPUS ONLINE SHOP
Envoi gratuit
Retours faciles
Les achats en ligne tels qu’ils sont censés être. En savoir plus sur la boutique en ligne Olympus
Commandes
Livraisons
Retours
Paiement sécurisé
FAQ
Contactez-nous ».

Motivation de la plainte

Sur base de cette annonce, le plaignant a effectué une commande, en supposant que la livraison serait gratuite, comme cela a été confirmé par l’annonceur via twitter.

Après avoir pris contact, l’annonceur a communiqué que la livraison gratuite ne vaut que pour les commandes à partir de 100 euro, ce qui est mentionné en haut sur le site en petits caractères. Mais étant donné que cela n’est pas mentionné dans une clause dans l’annonce sur le côté, le plaignant trouve qu’il s’agit de publicité mensongère.

Position de l'annonceur

L’annonceur a tout d’abord souligné qu’en haut du site, il est clairement mentionné que la livraison n’est gratuite que pour des commandes de plus de 100 euros. De plus, les frais de livraison sont clairement indiqués avant qu’une commande ne soit clôturée.

Il a néanmoins également communiqué que son but est d’offrir à chaque consommateur une expérience de boutique en ligne attractive et conviviale.
Compte tenu de la plainte en question, il a donc pris des mesures pour améliorer l’expérience des clients et éviter une confusion éventuelle et il a notamment adapté la publicité de la boutique en ligne et l’information concernant les frais de livraison.

Décision du Jury

Le Jury a noté que sur le côté droit du site internet, ce qui suit était mentionné dans un cadre gris en grands caractères: « Envoi gratuit Retours faciles ».

Il a également noté qu’en haut du site internet dans un bandeau blanc à côté d’une icône d’un camion, il est mentionné « Livraison gratuite sur toute commande supérieure à 100€ » mais qu’il n’est pas renvoyé à cette information là où figure la mention « Envoi gratuit ».

Le Jury est d’avis que dans ce cas, la limitation de la mention isolée « Envoi gratuit » sur le côté droit du site internet n’est pas suffisamment claire et que celle-ci est donc de nature à pouvoir tromper le consommateur moyen.

Eu égard à ce qui précède et sur la base des articles 3 et 5 du Code de la Chambre de Commerce Internationale (Code ICC), le Jury a demandé à l’annonceur de modifier la publicité et à défaut de ne plus la diffuser.

Suite

A ce sujet, le Jury a noté que l’annonceur a déjà adapté le site internet après la réception de la plainte et qu’il a supprimé la mention isolée « Envoi gratuit ».