SNCB - 14/09/2016

Annonceur: 
SNCB
Produit/Service: 
Billet Week-end
Média: 
Affichage
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Tourisme, transport
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mercredi, 14 septembre 2016
Description de la publicité

Les affiches mentionnent en haut le logo de l’annonceur et « letrain.be » et contiennent une image du nombre « 50 » dont le chiffre zéro est transformé respectivement en glace, tasse de café et sac de magasin.
En-dessous, le texte « pourcents de réduction avec le Billet Week-end » et respectivement : « aussi pour le train de la mer », « aussi pour le train des terrasses » et « aussi pour le train des soldes ».
En dessous, à chaque fois : « Jusqu’à fin août, valable du vendredi au lundi. Infos et conditions sur letrain.be ».

Motivation de la plainte

Le plaignant a mentionné que la réduction n’est pas de 50% (même si la différence n’est pas très grande). Quand il s’est adressé à ce propos à l’annonceur, on l’a renvoyé vers un lien avec l’information suivante : « 50% de réduction sur le prix du Billet Standard. La réduction ne s’applique que sur la partie du prix du billet simple à prix standard excédant la redevance fixe de € 0,9948 (en 2e classe, 1re classe : x 1,54). Vu que cette condition et limitation ne se trouve nulle part sur la page du produit, le dépliant, etc., le plaignant trouve cela une manière trompeuse de faire de la publicité.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que, pour ne pas rendre sa communication concernant le billet week-end inutilement complexe, il communique avec « 50% de réduction ». Ce slogan est néanmoins systématiquement accompagné de la mention « Infos et conditions sur letrain.be » (sauf sur les bannières car celles-ci renvoient directement à la page avec l’information concernant le billet week-end). Quand on surfe sur la page du billet week-end et qu’on clique sur ‘conditions d’utilisation du Billet Week-end’, on trouve tous les détails concernant cette réduction. L’annonceur renvoie notamment au détail déjà mentionné par le plaignant.
Étant donné qu’il a renvoyé à ses conditions dans toutes les créations et tous les médias, l’annonceur est d’avis qu’il n’est clairement pas question d’intention délibérée de donner des informations trompeuses.
Dans le futur, il va continuer à faire des efforts pour garder sa communication simple mais continuer à renvoyer à ses conditions pour communiquer de manière transparente et complète à ses clients.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance des annonces en question avec le texte « 50 pourcents de réduction avec le Billet Week-end » qui mentionnent en dessous entre autres : « Infos et conditions sur letrain.be ».

Il a ensuite constaté que sur le site web de l’annonceur, sur la page concernant le billet week-end, il est également renvoyé à la réduction de 50% mais, sous le titre « Pratique » également aux « conditions d’utilisations du Billet Week-end » étendues et il a noté que quand on clique sur le lien concerné, la réduction est expliquée plus précisément comme suit : « 50% de réduction sur le prix du Billet Standard. La réduction ne s’applique que sur la partie du prix du billet simple à prix standard excédant la redevance fixe de € 0,9948 (en 2e classe, 1re classe : x 1,54). ».

Le Jury est tout d’abord d’avis que la publicité renvoie suffisamment clairement à l’existence de conditions limitatives et que celles-ci peuvent assez facilement être consultées sur le site web auquel il est renvoyé.

Il est de plus d’avis que la portée minime de la condition limitative susmentionnée n’est pas de nature à réduire à néant l’allégation publicitaire « 50 pourcents de réduction avec le Billet Week-end ».

Le Jury a dès lors estimé que la publicité en question n’est pas de nature à tromper le consommateur moyen sur ces points.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ces points. 

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.