SEB - 02/05/2017

Annonceur: 
SEB
Produit/Service: 
Aspirateur Rowenta
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Appareils électrique, radio, TV
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 2 mai 2017
Description de la publicité

Le spot TV montre des parents qui rentrent le soir à la maison alors que les enfants sont en train de passer l’aspirateur dans la chambre où ils ont fait une bataille de coussins. L’aspirateur promu est ensuite représenté.
A la fin du spot, la voix-off dit : “Maak kans op 1 jaar huishoudhulp via rowenta.be.”.
Texte à l’écran: “Win 1 jaar huishoudhulp - Deelnamevoorwaarden op rowenta.be”.

Motivation de la plainte

Le plaignant a souligné qu’il est mentionné qu’on reçoit gratuitement une aide-ménagère comme cadeau. Il trouve offensant que les aide-ménagères soient considérées comme des objets utilitaires.

Position de l'annonceur

Le Jury a examiné la publicité en question dans le cadre des articles 4 et 6 de son règlement (voir www.jep.be, rubrique “Plus d’info – Règlement du Jury”) qui disposent qu’en cas d’irrecevabilité, d’infractions manifestes ou d’absence manifeste d’infractions, l’annonceur n’est pas invité à communiquer son point de vue.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance du spot TV en question qui montre des parents qui rentrent le soir à la maison alors que les enfants sont en train de passer l’aspirateur dans la chambre où ils ont fait une bataille de coussins.

Le Jury est d’avis que le spot ne s’exprime pas de manière négative sur les aides ménagères, mais mentionne, à la fin du spot, le fait qu’on peut gagner un an d’aide-ménagère via le site web de l’annonceur.

Le Jury est également d’avis que le consommateur moyen ne va pas interpréter ce spot comme une atteinte à la dignité humaine des aides ménagères.

Le Jury a donc estimé que la publicité n’est pas de nature à dénigrer ou à discréditer une certaine catégorie professionnelle.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ce point.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.