SCARLET - 25/06/2008

Annonceur: 
SCARLET
Produit/Service: 
ADSL20
Média: 
Internet
Critères d'examen: 
Décence et bon goût
Représentation de la personne/dignité humaine
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Informatique et télécommunication
Type de décision: 
Avis de réserve
Date de clôture: 
Mercredi, 25 juin 2008
Description de la publicité

Un banner avec comme texte “SCARLET ADSL 20, Téléchargement : vitesse 20 MB – Volume: 60 GB, Maintenant €25,- par mois” montre une femme en sous-vêtements.

Motivation de la plainte

Est-ce nécessaire/justifié d'utiliser une femme en petite tenue pour faire la publicité de cette offre. Cette image est choquante. Le corps de la femme ne doit pas servir à vendre tout et n'importe quoi.
Il est choquant de constater qu’il n’y a aucun lien entre la femme en petite tenue et le service offert.

Décision du Jury

Le Jury a d’emblée constaté que la représentation d’une jeune femme en sous-vêtements est sans aucun lien avec le service promu. Dans ce contexte, ce type de présentation visuelle est susceptible d’offenser la décence.

Vu que pareille forme de communication publicitaire peut engendrer des réactions négatives dans le chef du grand public, le Jury a estimé devoir formuler un avis de réserve conformément à l’article 2 de son règlement.

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.