SAMSUNG - 31/01/2000

Annonceur: 
SAMSUNG
Produit/Service: 
Kit de téléphone 'mains libres'
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Jury
Catégorie: 
Véhicules à moteur et accessoires
Type de décision: 
Recommandation de suspension aux médias
Date de clôture: 
Lundi, 31 janvier 2000
Description de la publicité

Le spot TV pour un kit de téléphone « mains libres », montre un homme au volant téléphonant avec le produit. D'une main il mange une tartine et de l'autre il ouvre une boisson et regarde par la fenêtre latérale, pendant qu'il dirige le volant avec ses genoux.
Le texte suivant apparaît au bas de l'écran : « afin de garder les mains libres pour les choses importantes dans la vie » - « comme la route par exemple ». La dernière image montre le produit avec le texte : « alors gardez vos mains au volant ».

Motivation de la plainte

Un examen de la conformité aux règles et à la législation applicable est justifié car une conduite dangereuse est montrée.

Décision du Jury

Après examen, le Jury a estimé que le spot montre un comportement de conduite irresponsable et dangereux, qui, de plus, peut être considéré comme illégal (code de la route). Se référant au caractère délicat du thème, eu égard aux efforts des autorités pour inciter le public à une conduite sûre et prudente, il a également attiré l'attention de l'annonceur sur la législation en matière de publicité audiovisuelle et a recommandé de ne plus diffuser le spot.

Suite

A défaut d'une réaction positive de l'annonceur, le Jury a recommandé aux media de suspendre le spot.
Par après, l'annonceur a demandé au Jury de revoir sa décision et a fait valoir que le spot n'incite pas le spectateur à une conduite routière dangereuse, car il mentionne explicitement : « afin de garder les mains libres pour les choses importantes dans la vie », « comme la route par exemple ». Les phrases en question étant peu mises en évidence par rapport à l'importance des images qui montrent une conduite routière dangereuse et irresponsable, le Jury a confirmé sa décision.
Dès lors, l'annonceur a fait savoir qu'il ne diffusera plus le spot.