ROSSEL - 27/09/2005

Annonceur: 
ROSSEL
Produit/Service: 
7Dimanche
Média: 
Radio
Critères d'examen: 
Décence et bon goût
Autres
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Produits alimentaires
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 27 septembre 2005
Description de la publicité

Dans un spot radio on entend une femme qui se confesse.
Femme : Mon père, j'ai péché.
Curé : Contre quel commandement mon enfant ?
Femme : J'ai trompé mon mari
Curé : quoi, les Zèbres ont encore gagné ?! Sacré Matthijsen ! Combien de fois mon enfant ?
Femme :d'innombrable fois mon père
Curé :Mon Dieu, Daneels a été rappelé à Rome !
Femme : Mais seulement en pensée.
Curé : Tiens, il y a un hôtel dans l'abbaye d'Orval ?! Bonne idée. Heu,… Pour votre pénitence, vous me réciterez 3 fois Je vous salue Marie et 3 fois 7Dimanche, enfin je veux dire 3 fois Notre Père.
Voix féminine : 7Dimanche, le nouveau journal du Dimanche. A emporter gratuitement dans chaque commerce ouvert le dimanche.

Motivation de la plainte

Cette publicité est dénigrante vis-à-vis de la religion catholique.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir qu'il s'agit d'un spot à caractère humoristique en vue de valoriser un produit de presse. Il a estimé que ce spot ne comporte en aucun cas des éléments dénigrants de la religion catholique. Il a enfin souligné qu'il a soumis ce spot à l'archevêché qui n'a pas émis d'objection.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que ce spot a été conçu avec un clin d'œil humoristique. Il a estimé que ce spot dans son ensemble n'est pas de nature à heurter au fond les valeurs de base de la religion catholique, ni à jeter le discrédit sur les convictions religieuses. A défaut d'infractions aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler.