RODANIA - 15/01/2004

Annonceur: 
RODANIA
Produit/Service: 
Montres
Média: 
Quotidien
Critères d'examen: 
Représentation de la personne/dignité humaine
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Objets personnels et bijoux
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Jeudi, 15 janvier 2004
Description de la publicité

Une annonce montre une femme dont on ne voit ni le cou ni la tête qui est représentée partiellement de dos et de côté et dont un sein nu est visible. Elle est uniquement habillée d'un jeans et porte une montre de la marque au poignet. 3 exemples du modèle de montre sont représentés à hauteur de la main. Texte : « the body language ». En bas sont mentionnés la référence du modèle, le prix (à partir de), le numéro de téléphone et le logo de la marque.

Motivation de la plainte

Il n'est pas nécessaire de représenter le corps d'une femme nue pour un produit sans rapport. Cette image stéréotypée est dégradante pour la femme qui est ramenée à un tronc objet.

Position de l'annonceur

L'annonceur a expliqué qu'offrant sur le marché un large choix non seulement de montres pour hommes mais aussi pour dames, il a choisi de développer sa communication sur le slogan « the body language ». En effet, une montre, comme un vêtement ou un geste, exprime la personnalité de la personne qui la porte. La photographie en couleur sépia est sobre, esthétique et met l'accent sur la beauté séduisante de la femme et de sa montre, sans vulgarité et érotisme banal. Le succès commercial auprès des femmes a démontré que modèles et ambiance étaient complémentaires dans une communication homogène.

Décision du Jury

Eu égard à ses recommandations relatives à la représentation de la personne dans la publicité, en particulier quant à l'usage de la nudité, le Jury a considéré que le message ne comportait pas d'élément indécent ou obscène et que la nudité représentée n'était ni avilissante ni aliénante. Il a dès lors estimé n'avoir pas de remarque à formuler.