RENAULT - 26/02/2021

Annonceur: 
RENAULT
Produit/Service: 
Véhicules utilitaires
Média: 
Radio
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Véhicules à moteur et accessoires
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Vendredi, 26 février 2021
Description de la publicité

La version du spot radio de 30 secondes se déroule ainsi :
VO : « En ce moment chez Renault, c’est le coup de foudre garanti. »
Homme : « On vient juste de se rencontrer mais tu sais, ces 5 prochaines années vont passer à une vitesse ! 5 ans, si pas plus. Je me sens en confiance avec toi, c’est important entre partenaires non ? 5 ans de garantie offerts sur toute la gamme de véhicules utilitaires, c’est le début d’une belle histoire. »
VO : « C’est le salon de l’auto chez Renault. Profitez de nos conditions salon et de 5 ans de garantie offerts sur tous nos utilitaires. Maintenant dans tout le réseau Renault ou sur renault.be. Portes ouvertes jusqu’au 31 janvier, dimanche compris. »

La version du spot radio de 15 secondes se déroule ainsi :
VO : « C’est le salon de l’auto chez Renault. Profitez de nos conditions salon et de 5 ans de garantie offerts sur tous nos utilitaires. Maintenant dans tout le réseau Renault ou sur renault.be. Portes ouvertes jusqu’au 31 janvier, dimanche compris. »

Motivation de la plainte

La plaignante a entendu la publicité pour les véhicules utilitaires, mentionnant une garantie gratuite de 5 ans lors de l'achat d'un véhicule utilitaire. Elle s'est renseignée sur les prix et il s'est avéré que cette action n'est valable que si l'on prend également un leasing en tant qu'indépendant. Elle est un particulier et ne veut pas/ne peut pas faire de leasing. Selon elle, si la publicité dit « gratuit avec achat », il faut également indiquer qu'il y a des conditions ou du moins « gratuit avec leasing ». Elle trouve cette publicité mensongère.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que sa campagne radio relative à ses offres salon destinées aux véhicules utilitaires n’est plus diffusée.
Il a précisé que :

  • le message concerne clairement des véhicules utilitaires et non des véhicules particuliers
  • le call to action renvoie vers son réseau et vers son site web pour plus d’informations.

Selon lui, son site web stipule clairement que l’offre est proposée avec Renault Lease, sur des véhicules utilitaires et non particuliers, et toutes les mentions légales détaillant l’offre y sont également clairement reprises et précisent bien là aussi que l’offre est valable à la souscription d’un leasing renting financier en Renault Lease, et pour des clients professionnels.
Néanmoins, par soucis de clarté et avant que la plainte ne lui parvienne, il a ajouté la mention ‘offre soumise à conditions’ dans ses spots radio.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance du spot radio qui annonce entre autres 5 ans de garantie offerts sur tous les utilitaires de l’annonceur, et de la plainte qui le concerne.

Il est d’avis qu’en évoquant simplement des véhicules utilitaires, le spot radio diffusé au moment de la plainte n’établit pas clairement qu’il s’adresse uniquement à des clients professionnels étant donné que des particuliers peuvent également acquérir des véhicules utilitaires et ainsi être intéressés par l’offre promue.

Il est également d’avis que le simple renvoi à « Maintenant dans tout le réseau Renault ou sur renault.be » ne suffit pas à attirer l’attention sur le fait que l’offre est soumise à des conditions limitatives, à savoir la souscription d’un leasing renting financier en Renault Lease pour des clients professionnels.

Le Jury a dès lors estimé que l’annonceur ne communique ainsi pas suffisamment clairement sur l’existence de conditions limitatives et que la publicité en question est donc de nature à pouvoir tromper le consommateur moyen en ce qui concerne l’offre, ce qui est contraire aux articles VI. 97 et 99 du Code de droit économique et aux articles 4 et 5 du Code de la Chambre de Commerce Internationale (code ICC).

Eu égard à ce qui précède et sur la base des dispositions susmentionnées, le Jury a demandé à l’annonceur de modifier la publicité et à défaut, de ne plus la diffuser.

Suite

A cet égard, le Jury a bien noté que l’annonceur a spontanément ajouté la mention ‘offre soumise à conditions’ dans ses spots radio.

Etant donné que le site web auquel le spot radio fait référence mentionne l’extension de garantie offerte en y ajoutant « avec Renault Lease » et détaille clairement les conditions de l’offre en question, le Jury a estimé qu’en attirant ainsi l’attention du consommateur sur l’existence de conditions, le spot adapté n’est plus de nature à l’induire en erreur.