RECTICEL - 11/09/2001

Annonceur: 
RECTICEL
Produit/Service: 
Literie
Média: 
Affichage
Critères d'examen: 
Représentation de la personne/dignité humaine
Catégorie: 
Habitat et mobilier
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 11 septembre 2001
Description de la publicité

Sous le titre : « Beka. Nuits félines, nuits câlines », l'affiche montre une jeune femme nue qui marche à quatre pattes et tient entre ses dents son enfant en grenouillère comme le fait un animal avec ses petits.

Motivation de la plainte

La publicité sape la dignité de la femme parce qu'on la présente comme un animal et son égalité avec le sexe masculin est déniée.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que le groupe cible sont des couples dans la trentaine dans lesquels se sont plutôt les femmes qui décident de la literie. Par conséquent, il a décidé d'utiliser l'image d'une jeune femme contemporaine. L'annonceur a souligné également que le capital de la marque est fondé sur les chatons Beka qui sont visibles dans le logo. Certaines caractéristiques des félins qui sont le symbole de l'indépendance, de l'assertivité et la chaleur du nid ont été utilisées.

Décision du Jury

Compte tenu de l'exécution de l'affiche et des informations communiquées, le Jury a estimé qu'il s'agit d'une représentation symbolique où la femme est valorisée en soulignant son indépendance, son assertivité et ses qualités de mère. A défaut d'infractions aux dispositions légales et/ou autodisciplinaires applicables, il a estimé n'avoir pas de remarques à formuler.