RANDSTAD - 05/12/2003

Annonceur: 
RANDSTAD
Produit/Service: 
Intérim
Média: 
Quotidien
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Dénigrement
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Emploi
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Vendredi, 5 décembre 2003
Description de la publicité

Une annonce contient le texte : « Abruti par les cours ? Surfe sur www.randstad.be pour trouver des jobs qui vont te requinquer ! Randstad, work solutions. Good to know you ».

Motivation de la plainte

Cette publicité incite les jeunes à se détourner de l'enseignement au profit d'un travail de remplacement. Cette publicité dévalorise l'enseignement et les enseignants.
 

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que l'annonce fait partie de 4 teasers et d'une pleine page au travers desquels il a souhaité faire connaître Randstad au groupe cible des étudiants en tant qu'employeur potentiel, sans la volonté de retirer les jeunes de l'enseignement pour leur proposer des jobs précaires. Avec le texte de cette annonce il a juste voulu faire un clin d'œil aux étudiants qui veulent se faire un peu d'argent de poche et s'est référé au texte néérlandais : « Suf van de cursus ? Surf naar www.randstad.be voor een boeiende studentenjob ». Il a souligné qu'il n'a pas voulu tenir des propos dévalorisants à l'égard de l'enseignement et qu'il veillera à l'avenir à adapter le texte afin qu'il ne puisse être mal perçu.

Décision du Jury

Le Jury a estimé qu'en effet le texte de l'annonce française comporte le risque d'être mal perçu dans le sens d'une dévalorisation de l'enseignement par rapport à un emploi, ce qui n'est pas responsable socialement. Sur base de l'art. 1, al . 2 du code de la Chambre de Commerce internationale, le Jury a recommandé dès lors d'éviter toute expression équivoque dans le futur. La référence à des jobs d'étudiants comme dans la version néerlandaise attinuerait déjà ce risque.

Suite

Le Jury a pris note de l'engagement d'adapter le texte.