RADIO 4 FM - 15/01/2004

Annonceur: 
RADIO 4 FM
Produit/Service: 
Emission 'Plankgas'
Média: 
Quotidien
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Décence et bon goût
Initiative: 
Instance officielle
Catégorie: 
Culture et éditions
Type de décision: 
Avis de réserve
Date de clôture: 
Jeudi, 15 janvier 2004
Description de la publicité

Le texte de l'annonce pour le programme de sécurité routière “Plankgas” est le suivant : «KIES OOK IN DE BEBOUWDE KOM VOOR PLANKGAS. Luister van 6 tot 10u naar Plankgas met Michel Follet. Altijd de grootste klassiekers. Altijd 4FM ». En bas de l'annonce sont mentionnées les fréquences pour 4 provinces et l'adresse du site Web.

Motivation de la plainte

Alors que les autorités font des efforts afin de sensibiliser et d'inciter les gens à une conduite automobile responsable, c'est manquer de sens de la responsabilité sociale et de décence élémentaire d'encourager indirectement à rouler le pied au plancher et donc de commettre une infraction de vitesse, surtout dans une agglomération. Cette publicité peut heurter les parents d'un enfant qui a été victime d'un fou du volant dans une agglomération.
 

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que Plankgas est une émission matinale diffusée en semaine de 6h à 10h, en pleine heure de pointe du matin et que la sécurité routière est le fil conducteur de cette émission. Tous les jours, des personnalités intéressantes ou célèbres sont interviewées sur la façon dont elles appliquent le code de la route. Des conseils sont donnés concernant un comportement responsable et souvent les problèmes routiers sont évoqués avec des solutions. Le titre de l'émission « Plankgas » se réfère en premier lieu au rythme de la musique qui est très élevé et en même temps il s'agit d'une référence ironique à la sécurité routière, le thème central de l'émission. Il estime que cette publicité ne peut pas être mal interprétée.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que de l'ensemble de ce message, il ressort clairement qu'il s'agit d'une émission radio. A cet égard, le message n'est pas de nature à être perçu comme une incitation à une conduite irresponsable. Par ailleurs et compte tenu du fait que l'annonce atteint un public plus large que les auditeurs qui connaissent bien l'émission (dans laquelle la sécurité routière est le fil conducteur), il a estimé que les mots « bebouwde kom » en combinaison avec le titre de l'émission « plankgas » ne sont pas bien choisis dans cette publicité et que du point de vue social ceci ne témoigne pas du meilleur goût. Pareille forme de communication pouvant provoquer des réactions négatives auprès d'une partie du public et pouvant être défavorable à la publicité, le Jury a estimé devoir formuler un avis de réserve conformément l'art. 4 de son règlement.