PRODUPRESS - 23/01/2017

Annonceur: 
PRODUPRESS
Produit/Service: 
Moniteur Automobile
Média: 
Quotidien
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Culture et éditions
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Lundi, 23 janvier 2017
Description de la publicité

L’annonce montre le magazine « Moniteur Automobile » spécial Salon. A côté, le texte « Spécial Salon Out Now + une entrée gratuite » avec l’image d’un ticket d’entrée au Salon de l’Auto sur lequel on peut entre autres lire les mentions « 14-22 jan. 2017 » et « valeur 15€ ».

Motivation de la plainte

Le plaignant a souligné que cette publicité met surtout l’accent sur le ticket d’entrée gratuit, illustré en sus par une grande image d’un ticket d’entrée pour le salon du « 14-22 jan. 2017 » avec la mention « valeur 15€ ». Chez le libraire, il a constaté que le ticket gratuit pour le salon, d’une valeur de 15€, était encore spécifiquement mentionné dans un petit cadre en haut à droite du magazine.
Après son achat, il a cependant constaté que ce ticket d’entrée gratuit était en fait tout à fait différent et valable uniquement pour la nocturne du 16 janvier de 16h à 22h. Compte tenu de son domicile et du fait qu’il voyage en train, ceci rend la carte sans valeur pour lui.
La valeur mentionnée (15€) n’est selon lui pas non plus correcte vu qu’un accès limité dans le temps (6h maximum) un jour précis (le 16 janvier) n’équivaut pas à un accès à une journée entière au choix.
Il trouve donc cette publicité tout à fait mensongère.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que, historiquement, le Moniteur Automobile et Autogids organisent leur nocturne depuis 10 ans en collaboration avec la FEBIAC.
A ses yeux, il n’y a aucun mensonge quant à sa campagne, il offre bel et bien un ticket d’entrée au salon de l’auto, d’une valeur de 15€ comme tous les tickets du salon de l’auto durant toute sa durée.
L’annonceur s’est ensuite montré prêt à adapter le message pour y mentionner que c’est pour la nocturne.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que l’annonce montre le magazine « Moniteur Automobile » spécial Salon. A côté, le texte « Spécial Salon Out Now + une entrée gratuite » avec l’image d’un ticket d’entrée au Salon de l’Auto sur lequel on peut entre autres lire les mentions « 14-22 jan. 2017 » et « valeur 15€ ».

Le Jury a ensuite constaté que sur la couverture du magazine Moniteur Automobile en question figure en haut à droite en grands caractères la mention « gratuit - carte d'entrée - salon de Bruxelles – valeur 15€ ». A l’intérieur du magazine, sur la carte d’entrée même, on peut lire la mention « Carte d’entrée uniquement valable à la nocturne du 16 janvier 2017 de 16:00 à 22:00 ».

Le Jury est d’avis que la date de validité de la carte d’entrée constitue une information essentielle dont le consommateur a besoin pour prendre une décision commerciale en connaissance de cause. Il est dès lors d’avis que la publicité, en ne mentionnant pas cette date de validité, omet une information essentielle.

Le Jury a dès lors estimé que la publicité constitue une omission trompeuse au sens de l’article VI. 99 du Code de droit économique et est contraire aux articles 3 et 5 du Code de la Chambre de commerce internationale.

Eu égard à ce qui précède et sur la base des dispositions susmentionnées, le Jury a demandé à l’annonceur de modifier la publicité pour le futur en y mentionnant visiblement et lisiblement la date de validité de la carte d’entrée et à défaut, de ne plus la diffuser.

Suite

L’annonceur a confirmé qu’il respectera la décision du Jury.