PROCTER & GAMBLE - 24/09/2019

Annonceur: 
PROCTER & GAMBLE
Produit/Service: 
Omnibionta3
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Produits alimentaires
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 24 septembre 2019
Description de la publicité

Le spot montre un homme qui sort son chien. Celui-ci tire tellement sur la laisse que l’homme est trainé sur le dos derrière lui.
La voix-off présente le produit promu en cas de manque d’énergie.
Le spot montre ensuite le même homme en tenue de sport faire un squat et partir en courant. On voit alors que le chien est trainé en laisse derrière lui.

Motivation de la plainte

Le plaignant trouve que le spot publicitaire montre de la maltraitance animale.

Position de l'annonceur

Le Jury a examiné la publicité en question dans le cadre des articles 4 et 6 de son règlement (voir www.jep.be, rubrique « Plus d’info – Règlement du Jury ») qui disposent qu’en cas d’irrecevabilité, d’infractions manifestes ou d’absence manifeste d’infractions, l’annonceur n’est pas invité à communiquer son point de vue.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que le spot TV met en scène une situation irréaliste où un chien et son maître sont trainés en laisse à tout de rôle par l’autre.

Le Jury est d’avis que ce spot ne doit pas être interprété au premier degré mais qu’il représente clairement une scène exagérée où l’utilisation humoristique de l’exagération est également évidente. Selon le Jury, les images utilisées n’appellent pas à la cruauté ou à un autre comportement inconvenant envers les animaux mais ont comme seul but d’illustrer un regain d’énergie de manière humoristique.

Compte tenu de la nature caricaturale du spot en question, le Jury a estimé que son contenu n’est pas de nature à être considéré comme choquant par le consommateur moyen et ne témoigne pas non plus d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale sur ce point.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ce point. 

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.