PROCTER & GAMBLE - 15/03/2017

Annonceur: 
PROCTER & GAMBLE
Produit/Service: 
Swiffer
Média: 
Internet
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Entretien et bricolage
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Mercredi, 15 mars 2017
Description de la publicité

Sur le site enviedeplus.be de l’annonceur, la page consacrée aux produits de la marque Swiffer mentionnait entre autres ce qui suit :
« Attrapez la poussière, les poils et les cheveux plus facilement* *comparé à un aspirateur / chiffon à poussière en coton. »

et

« Avec le balais Swiffer :
enlève trois fois plus de poussière, de sable, de cheveux ou de poils qu'avec un balai traditionnel ou un aspirateur ».

Motivation de la plainte

Selon le plaignant, la publicité est mensongère dans la mesure où elle dit qu’avec Swiffer on enlève trois fois plus de poussière, de sable, de cheveux ou de poils qu'avec un balai traditionnel ou un aspirateur.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que seul son site web mentionnait en effet : « avec le balais Swiffer : enlève trois fois plus de poussière, de sable, de cheveux ou de poils qu'avec un balai traditionnel ou un aspirateur ». Il s’est avéré qu’il s’agissait d’une erreur et celle-ci a immédiatement été corrigée. L’allégation correcte, comme elle aurait dû être mentionnée, a immédiatement été ajoutée au site web : « Attrape & retient 3x plus* de poils et de poussière *qu’un balai ou plumeau traditionnel ». Cette allégation a été examinée et a été considérée comme correcte.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance de la publicité en question et de la plainte qui y a trait.

Le Jury a notamment constaté que sur le site enviedeplus.be de l’annonceur, au moment de la plainte, la page consacrée aux produits de la marque Swiffer mentionnait entre autres ce qui suit :
« Attrapez la poussière, les poils et les cheveux plus facilement* *comparé à un aspirateur / chiffon à poussière en coton. »

et

« Avec le balai Swiffer :
Enlève trois fois plus de poussière, de sable, de cheveux ou de poils qu'avec un balai traditionnel ou un aspirateur ».

Suite à la réponse de l’annonceur, le Jury a noté que les mentions en question n’ont pas été utilisées dans d’autres médias que le site internet en question où une erreur s’est produite. Le Jury a également noté que l’annonceur a directement modifié son site en remplaçant les mentions en question par les mentions suivantes qui auraient dû y figurer :
« Attrape & retient 3x plus* de poils et de poussière *qu’un balai ou plumeau traditionnel »

et

« Avec le balai Swiffer :
Attrape et retient 3x plus de poils et de poussière qu’avec un balai ou plumeau traditionnel. »

Le Jury a également pris connaissance des documents étayant cette dernière allégation.

Dans ce contexte, le Jury a estimé que la publicité sur le site concerné, telle qu’elle figurait au moment de la plainte, était de nature à pouvoir tromper le consommateur quant aux caractéristiques du produit promu, ce qui est contraire à l’article VI.97 du Code de droit économique et aux articles 3 et 5 du code de la Chambre de Commerce Internationale.

Vu ce qui précède et sur la base des dispositions susmentionnées, le Jury a demandé à l’annonceur de modifier la publicité sur ce point et à défaut de ne plus la diffuser.

Suite

A cet égard, le Jury a noté que l’annonceur avait déjà modifié la publicité et a estimé n’avoir plus de remarques à formuler sur ce point.