PROCTER & GAMBLE - 11/06/2019

Annonceur: 
PROCTER & GAMBLE
Produit/Service: 
Dash
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Entretien et bricolage
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 11 juin 2019
Description de la publicité

Le spot montre d’abord des enfants qui jouent et ensuite une femme en train de faire la lessive qui retient un enfant qui tend la main vers une capsule de lessive qui se trouve sur la machine à laver. Le fonctionnement du paquet est ensuite illustré et la femme met le paquet de capsules sur une étagère en hauteur.

VO : « Les enfants touchent à tout, mais s’ils attrapent une capsule de lessive et l’avalent cela pourrait être dangereux. Les nouvelles boîtes de Dash disposent d’une sécurité enfant. Refermer jusqu’au clic et garder hors de portée des enfants. »

Texte à l’écran :
« Refermer jusqu’au « clic »
Toujours garder hors de portée des enfants
Nouvelle sécurité enfant
Toujours tenir hors de portée des enfants. © A.I.S.E. En savoir plus : www.keepcapsfromkids.eu ».

Motivation de la plainte

Le plaignant a communiqué que la publicité mentionne qu’avaler une capsule de lessive peut (!?) être dangereux et il trouve que cela ne convient pas du tout. Il se demande qui laisse passer une telle chose et si on doit trouver du travail pour le centre antipoison et les urgences ou si le but est que le spectateur soit ainsi interpellé et raisonne : « Evidemment, c’est dangereux ! ».

Position de l'annonceur

L'annonceur a souligné que la sécurité des consommateurs et de leur famille est pour lui extrêmement importante. Il accorde beaucoup d’attention aux emballages, au graphisme, à la communication et aux dangers physiques éventuels de sorte que ses produits puissent toujours être utilisés de manière sûre.
En ce qui concerne l’affirmation reprise dans la plainte (« s’ils attrapent une capsule de lessive et l’avalent cela pourrait être dangereux »), l'annonceur a communiqué que ceci est une formulation correcte qui n'est ni régulée ni imposée par la fédération professionnelle AISE : l’ingestion n’a en effet pas toujours de conséquences, et certainement pas toujours de conséquences dangereuses. Cependant, ce qui est un point de vue évident pour le plaignant ne semble pas toujours évident pour d’autres. C'est pourquoi il a décidé d’attirer l’attention de manière éducative sur ce risque potentiel.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance du spot TV en question et de la plainte qui le concerne.

Il a constaté que ce spot qui fait la promotion du nouvel emballage de Dash avec une sécurité enfant montre entre autres comment une femme retient un enfant qui tend la main vers une capsule de lessive qui se trouve sur le lave-linge et met ensuite le paquet de capsules sur une étagère en hauteur.

Le Jury est d'avis que le but de prévention de l'annonceur ressort clairement de ce spot et que la publicité, nonobstant l’utilisation de la formulation « cela pourrait être dangereux », n'est donc pas de nature à être perçue par le consommateur moyen dans le sens que le plaignant craint vraisemblablement.

Il a dès lors estimé que le spot en question n’incite pas à un comportement dangereux et ne témoigne pas non plus d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale dans le chef de l’annonceur sur ce point.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ce point. 

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.