OPEL - 18/05/2000

Annonceur: 
OPEL
Produit/Service: 
Zaphyra
Média: 
Radio
Critères d'examen: 
Décence et bon goût
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Véhicules à moteur et accessoires
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Jeudi, 18 mai 2000
Description de la publicité

Dans un spot radio une fillette raconte sous la forme de son journal que hier son père a demandé dans la voiture pourquoi les sièges arrières étaient tous rabattus et que sa grande sœur qui était sortie avec son ami le jour avant était devenue toute rouge, après quoi la fillette avait répondu que « c'était pour pouvoir se tripoter facilement ».

Motivation de la plainte

La publicité est considérée comme choquante et dépassant les limites de l'acceptable.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que la publicité a été testée préalablement auprès d'un échantillon représentatif de la cible dont il n'est jamais apparu que le spot serait choquant et que la communication vise à créer des situations tirées de la vie réelle où le groupe cible peut se reconnaître.

Décision du Jury

Le Jury a estimé que le message a manifestement un sens humoristique sans être indécent ou contraire aux règles de l'éthique publicitaire. Dès lors, il n'a pas formulé de remarques.