OMEGA PHARMA - 21/04/2017

Annonceur: 
OMEGA PHARMA
Produit/Service: 
XL S Medical
Média: 
Télévision
Internet
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Représentation de la personne/dignité humaine
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Santé
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Vendredi, 21 avril 2017
Description de la publicité

Le spot montre une femme à l’écran avec le texte « Isabelle - 50 ans - Hodeige ». Elle dit : « Ça fait énormément de temps que j’essaie de perdre tous ces kilos. J’ai plus envie d’être honteuse. » Après la présentation du produit, on revoit la même femme qui dit :« J’ai perdu 9 kilos grâce à XL S Medical. Je peux enfin reporter les vêtements que j’aime. »

Motivation de la plainte

Le plaignant a communiqué que les propos utilisés, dont le mot honte, le choquent, comme si être ronde était une honte. Une femme peut être complexée par ses rondeurs mais doit-on associer la honte aux formes ? Selon lui, ces propos sont dégradants envers les femmes rondes, qu'elles s'assument ou non.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que, pour enregistrer le spot, il a fait appel à deux vraies consommatrices qui voulaient partager leur expérience positive avec le produit. Les deux dames sont représentatives du groupe cible, avaient un BMI (Body Mass Index) qui rentre en ligne de compte pour l’utilisation du produit et ont atteint un poids sain.

Pour l’enregistrement, elles avaient la liberté absolue de partager leur propre opinion personnelle et expérience et de s’exprimer librement avec leurs propres mots. Elles n’ont d’aucune manière reçu des instructions pour utiliser des mots ou phrases en particulier. L’utilisatrice dans le spot en français qui fait l’objet de la plainte est une dame de 50 ans. Elle a choisi d’exprimer la raison pour laquelle elle désirait utiliser le produit avec les termes suivants : “j’ai plus envie d’être honteuse”.

Selon l’annonceur, la publicité est loyale, non trompeuse et elle répond aux principes de pratiques éthiques en matière de publicité.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que le spot TV montre une femme à l’écran, avec le texte « Isabelle - 50 ans - Hodeige », qui dit : « Ça fait énormément de temps que j’essaie de perdre tous ces kilos. J’ai plus envie d’être honteuse. » et ensuite « J’ai perdu 9 kilos grâce à XL S Medical. Je peux enfin reporter les vêtements que j’aime. ».

Le Jury est d’avis que la publicité présente la personne de manière respectueuse et qu’il apparaît directement clairement que celle-ci apporte un témoignage et exprime un sentiment personnel en parlant d’elle à la première personne.

Il est également d’avis que la publicité ne contient pas d’élément de nature choquante ou blessante.

Le Jury a dès lors estimé que la publicité n’est pas de nature à être perçue par le consommateur moyen comme dénigrante à l’égard d’une certaine catégorie de personnes et qu’elle ne porte pas atteinte à la dignité humaine.

Compte tenu de ce qui précède, le Jury a estimé que la publicité n’est pas contraire aux Règles du JEP en matière de représentation de la personne et ne témoigne pas non plus d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale dans le chef de l’annonceur.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ces points.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.