NESTLE - 15/04/2003

Annonceur: 
NESTLE
Produit/Service: 
Kit Kat
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Décence et bon goût
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Produits alimentaires
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 15 avril 2003
Description de la publicité

Un spot TV montre un jeune homme qui entre dans une salle de fitness et voit une jeune femme attrayante qui s'entraîne sur un appareil de fitness. Il veut l'impressionner et se dirige vers un appareil de musculation et le met dans la position la plus dure, après quoi il s'installe pour effectuer l'exercice. Ceci demande tant d'efforts qu'il pète. La jeune femme éclate de rire. Ensuite on montre le produit qu'on ouvre et dont on découpe une barre. Voix masculine : « Have a break, have a kit kat ».

Motivation de la plainte

Cette publicité est singulièrement répugnante et immorale.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir son intention de communiquer de façon humoristique. Il a souligné que le marché cible est déjà bien occupé par une autre marque et il importait de se positionner face à sa cible des 18-25 ans. Compte tenu de l'évolution de la société et particulièrement celle de la tranche d'âge visée, ce spot ne contient pas de caractéristique manifestement indécente ou obscène et ne porte en aucun cas atteinte à la dignité humaine. Il a souligné que le jugement d'un tel message relève de l'interprétation subjective de chacun et il ne pense pas que ce spot contienne d' éléments contraires à la législation ou aux codes autodisciplinaires.

Décision du Jury

Le Jury a noté que ce spot a été conçu de manière humoristique, l'appréciation de l'humour utilisé relevant du jugement de chacun. Vu son caractère manifestement caricatural et à défaut d'infractions aux dispositions légales et/ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler.