MINISTERE WALLON DE L'ENERGIE - 04/02/2004

Annonceur: 
MINISTERE WALLON DE L'ENERGIE
Produit/Service: 
Eoliennes
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Véracité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Energie et combustibles
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Mercredi, 4 février 2004
Description de la publicité

Un spot TV montre un homme qui se promène dans un champ et qui rencontre un autre homme avec qui il commence une conversation. A l'arrière-plan on voit une éolienne.
X : « En matière de consommation d'énergie, des solutions alternatives existent. L'énergie propre et durable, oui c'est possible. Et ici chez nous, dans notre belle Wallonie, cette énergie progresse. Ici quelques indices, il y en a 4 derrière moi qui tournent. Ça tourne, ça souffle, ça caille. C'est le vent. Evidemment qui dit vent dit .. ».
Y : « Energie éolienne. A un moment, le pétrole et le gaz, il n'y en aura plus. Il n'y aura jamais de guerre pour le vent. Et le vent il est gratuit, il souffle pour tout le monde. Et à terme, le prix de l'électricité diminue. Intéressant ».
X : « Y a-t-il eu des oiseaux qui se sont fait…(bruit de hachage) ».
Y : « Sur les 50.000 éoliennes qu'il y a un peu partout de par le monde, il n'y a encore jamais eu aucun incident ».
X : « Si Tchernobyl avait été une centrale d'éoliennes, on n'en serait pas là ».
X : « Moi, je trouve que vous avez bien fait. Les énergies renouvelables, ça se renouvelle, c'est propre, ça ne sent rien, ce n'est pas sale, vous pouvez consommer du vent ».
Y :« L'énergie renouvelable, c'est l'énergie de demain ».
X : « Eh bien en un mot comme en cent, l'énergie c'est vous, l'énergie c'est moi et l'énergie c'est nous ».
Puis on entend une musique de fond et on voit le slogan « Réinventons l'énergie » et le logo de la Région Wallonne, suivi par le texte : « Une initiative du Ministre wallon de l'Energie ». N° de téléphone et adresse du site Web.

Motivation de la plainte

Ce spot TV est mensonger :

- affirmer que l'énergie éolienne va baisser le coût de l'électricité est totalement mensonger et il suffira de se référer aux distributeurs d'électricité qui le confirmeront ;

- à la question de savoir si des éoliennes ont déjà haché des oiseaux, il est répondu que sur les 50.000 éoliennes installées de par le monde, il n'y a encore jamais eu aucun incident. Cela est faux, car une étude faite en Navarre sur 10 parcs éoliennes à dénombré entre mars 2000 et mars 2001 : 400 rapaces, 700 chauves-souris et 6000 oiseaux tués – une étude d'incidences sur les oiseaux faite en Région Wallonne parle d'une mortalité par collision « comparable à celle du trafic autoroutier sur un kilomètre ».

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que le spot fait partie d'une série de 3 spots qui ont pour objectif de sensibiliser le grand public aux questions énergétiques. L'idée est de remettre à leur juste place les impacts supposés négatifs que le grand public attribue aux éoliennes. Cette communication est faite dans l'intérêt général et est destinée à accompagner la politique de développement de l'énergie éolienne, menée par la Région Wallonne. Elle est conçue de façon à être comprise par le plus grand nombre (les informations techniques sont simplifiées dans le spot, mais sont disponibles sur son site portail ou sur simple demande). Quant à l'affirmation dans le spot que l'énergie éolienne contribuera à terme à la diminution du prix de l'électricité, il a apporté des éléments et arguments pour étayer cette thèse (différents paramètres du prix de l'électricité, prévisions pour 2010 et 2020, existence d'une concurrence effective, …). En ce qui concerne l'impact sur les oiseaux, il s'est référé à un rapport d'études qui fait état d'une moyenne de 3,15 cadavres/éolienne/an. Il a souligné que ces résultats « quasi nuls » sont sans comparaison avec les mortalités engendrées par d'autres activités humaines (circulation routière, lignes électriques à haute tension, ….). Il a également souligné qu'il estime que les affirmations faites dans le spot n'induisent pas les citoyens en erreur, mais bien au contraire rencontrent l'objectif de cette communication qui est d'informer sur l'énergie éolienne et combattre les idées préconçues face à une nouvelle technologie.

Décision du Jury

En examinant le contenu du message quant aux 2 points soulevés par le plaignant, le Jury a cependant estimé que son caractère très affirmatif n'est pas de nature à donner au public une information qui soit non susceptible de contestation ou exacte. En ce qui concerne l'affirmation relative à la baisse du prix de l'électricité, il lui paraît que les hypothèses formulées pour évaluer les nombreux paramètres en cette matière, sont encore loin d'être fondées sur des données vérifiées et incontestables qui seules permettraient d'avancer une déclaration publicitaire catégorique à un terme qui n'est d'ailleurs pas précisé. Quant à l'impact sur les oiseaux, l'affirmation absolue de l'inexistence d'accidents est clairement contredite par divers documents parmi lesquels celui même auquel l'annonceur se réfère. En conséquence, le Jury a recommandé de modifier le spot sur les 2 points précités afin d'éviter tout risque d'informer le public de manière non fondée ou inexacte, ce qui est contraire à un principe de base de l'éthique publicitaire.

Suite

L'annonceur a confirmé que le spot en question ne sera plus utilisé.