MEDIALAAN - 19/09/2017

Annonceur: 
MEDIALAAN
Produit/Service: 
Programme VTM ‘The Voice van Vlaanderen’
Média: 
Télévision
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Culture et éditions
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Mardi, 19 septembre 2017
Description de la publicité

Quatre spots annonçant le programme de VTM ‘The Voice van Vlaanderen’ montrent les quatre coachs comme chauffeurs avec des fans du programme dans une voiture ancienne sur la route, alors que les passagers chantent entre autres des chansons avec la radio, font des mouvements de danse où les chauffeurs respectifs lâchent parfois le volant.
Dans les différents spots, la voiture ancienne est aussi montrée roulant sur la route, filmée de l’extérieur.
Le voix-off dit entre autres : « De strafste fans hebben we al. Nu nog de grootste stemmen. The Voice, vanaf vrijdag bij VTM. ».
A l’écran apparaît entre autres le texte suivant: « The Voice van Vlaanderen – De strafste fans van The Voice warmen zich op voor het nieuwe seizoen. – VTM The Voice van Vlaanderen. Nieuw seizoen 20.40, vrijdag. »

Motivation de la plainte

Le plaignant se réfère à la conduite d’une voiture sans les mains, en chantant et en dansant pendant la conduite, en regardant souvent les « fans » et s’inquiète de ce qu’il se passerait si les jeunes imitaient cela. Selon lui, cela ne correspond pas non plus avec le fait que les rues deviennent des rues scolaires le 1er septembre pour la sécurité des usagers faibles.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que le programme promu est un concours de talent où on recherche ‘The Voice van Vlaanderen’. Pour concourir de la meilleure manière possible pour le titre, les candidats sont assistés par des coachs.
Les spots d’annonce ludiques et joyeux dans lesquels les coachs du programme roulent avec des fans dans une voiture ancienne et chantent des chansons avec la radio, présentent les nouveaux coachs d’une manière agréable aux spectateurs et les informent du début du programme.
Ces spots doivent de plus être situés par rapport à une nouvelle tendance, à savoir le ‘Carpool Karaoke’. ‘Carpool Karaoke’ est une partie du programme ‘The Late Night Show’ de James Corden. Dans cette rubrique, James Corden conduit des artistes connus et les invite à chanter avec lui leurs tubes les plus connus pendant qu’il roule dans les rue de Los Angeles.

L’annonceur trouve extrêmement important que tous ses collaborateurs et les participants aux programmes, dans ce cas-ci les coachs et les fans, respectent toutes les règles du code de la route.
Pour cette raison, chaque personne qui a la possibilité de porter une ceinture de sécurité la porte. Les personnes sur les sièges à l’arrière ne devaient cependant pas porter de ceinture. La raison en est que la voiture utilisée dans les spots est une voiture ancienne.
Ensuite, dans les spots, les coachs ont presque toujours les mains sur le volant.
De plus, l’annonceur estime que le flamand moyen chante de temps en temps dans la voiture et que cela n’influence pas non plus son comportement au volant.
Par conséquent, il est d’avis que les spots ne contiennent pas de comportement irresponsable et que les jeunes ne sont d’aucune manière incités par ces spots d’annonce à un mauvais comportement au volant ou à enfreindre le code de la route.

De plus, l’annonceur souhaite souligner qu’il n’est question d’aucun comportement de conduite irresponsable des coachs dans la pratique parce que les coachs ne roulaient pas eux-mêmes.
Il pensait qu’il était clair pour le spectateur moyen que les coachs ne roulaient pas eux-mêmes. Quand on regarde bien les spots avec Natalia et Bart Peeters par exemple, on voit que la voiture dans laquelle les coachs et les fans sont assis se trouve plus haut sur la route que les voitures qui passent.
Sur le site web et la page Facebook de VTM, il est clairement indiqué que les coachs ne roulaient pas eux-mêmes avec la voiture ancienne. Sous chaque spot d’annonce se trouve en effet la phrase ‘Coach X reed gelukkig niet echt! ;-)’. De plus, à côté de chaque spot d’annonce se trouvait une photo qui montre clairement que la voiture ancienne se trouvait sur un camion pendant le tournage.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance des quatre spots d’annonce diffusés à la TV pour le programme de VTM ‘The Voice van Vlaanderen’ et de la plainte qui les concerne.

Il a constaté que les spots montrent les quatre coachs comme chauffeurs avec des fans du programme dans une voiture ancienne sur la route et que les passagers chantent entre autres des chansons avec la radio, font des mouvements de danse et gesticulent vivement. Il a également noté que les chauffeurs respectifs lâchent plusieurs fois le volant, chantent et gesticulent et, de manière générale, accordent beaucoup d’attention aux fans présents.

Suite à la réponse de l’annonceur, le Jury a noté que ces spots font allusion au « Carpool Karaoke » du programme « The Late Night Show ».

Il a également noté que pendant le tournage des spots, la voiture ancienne concernée se trouvait sur un camion et que les coachs ne roulaient donc pas eux-mêmes. Le Jury est cependant d’avis qu’il ne ressort pas clairement des spots TV eux-mêmes que le véhicule filmé de l’intérieur ne fait pas partie de la circulation, d’autant plus que les différents spots contiennent aussi des images du véhicule en question filmé de l’extérieur roulant sur la route, et que cet élément n’est donc pas pertinent pour examiner ces spots en tant que tels.

A cet égard, le Jury est d’avis que c’est l’impression générale qui ressort des spots qui est primordiale et que l’image créée pour le consommateur moyen par les spots en question est bien celle d’un tour dans une voiture ancienne et qu’en montrant ce tour dans le véhicule filmé de l’intérieur, on montre un comportement clairement irresponsable sur la route.

Le Jury a dès lors estimé que les différentes scènes et éléments mentionnés ci-dessus montrent des comportements qui peuvent être dangereux et des situations où la sécurité n’est pas respectée et qu’ils sont contraires à l’article 17 du code de la Chambre de Commerce Internationale.

Le Jury a également estimé que les spots témoignent sur ces points d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale au sens des articles 1, alinéa 2 et 4, alinéa 3 du code de la Chambre de Commerce Internationale.

Compte tenu de ce qui précède et sur la base des dispositions susmentionnées, le Jury a donc demandé à l’annonceur de modifier les spots TV en question et, à défaut, de ne plus les diffuser.

Suite

L’annonceur a confirmé que les spots TV ne seront plus diffusés.