MEDIA MARKT - 23/12/2003

Annonceur: 
MEDIA MARKT
Produit/Service: 
Promotion GSM
Média: 
Quotidien
Critères d'examen: 
Décence et bon goût
Représentation de la personne/dignité humaine
Dénigrement
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Informatique et télécommunication
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Mardi, 23 décembre 2003
Description de la publicité

Une annonce double page sur fond rouge montre parmi d'autres produits 2 hommes en slip sans tête et le texte : « Vieux pour nouveau. Jusqu'à 100,- pour votre ancien GSM* ». L'astérisque renvoi au texte : « Conditions et plus d'informations au département telecom de votre Media Markt ».

Motivation de la plainte

Cette publicité constitue un usage abusif de la nudité humaine dans la mesure qu'il n'y a aucun rapport avec le produit. Le slogan est attentatoire à la dignité humaine dans la mesure où il incite à rejeter une personne plus âgée (un mari, un employé) au profit d'une personne plus jeune.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que la campagne incriminée se réfère uniquement au remplacement des GSM d'une manière originale teintée d'un léger humour et qu'il est persuadé que la dignité humaine n'est dans ce cas nullement compromise.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que la représentation du corps humain est sans aucun lien avec le produit concerné (GSM). Il a estimé que le visuel en combinaison avec le texte porte atteinte à la dignité humaine et ne témoigne pas d'un juste sens de la responsabilité sociale, ce qui est contraire aux art. 1, al.2 et 4, al.1 du code CCI. En effet, l'annonce peut être perçue comme avilissante pour les personnes âgées et déplacée en assimilant le corps humain à un objet jetable. A cet égard, le Jury a attiré l'attention de l'annonceur sur le point 2 de ses recommandations relatives à la représentation de la personne dans la publicité. Il a recommandé d'arrêter toute diffusion de pareil message.

Suite

L'annonceur a communiqué qu'il tiendra compte des recommandations du Jury, sans nuire au caractère humoristique de ses campagnes.