MCS sc - 29/10/2002

Annonceur: 
MCS sc
Produit/Service: 
Cinzano
Média: 
Quotidien
Magazine
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Boissons
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 29 octobre 2002
Description de la publicité

Avec comme titre « Be original, be yourself » une annonce montre le torse nu d'un jeune homme qui a plusieurs piercings dans les sourcils, l'oreille gauche et la lèvre inférieure. Dans une main il tient une tenaille devant lui à la hauteur d'un piercing dans son sourcil et dans l'autre main il tient un verre rempli. A côté de lui se trouve une bouteille de la marque.

Motivation de la plainte

Cette publicité pour l'alcool est clairement destinée aux adolescents, l'ingestion de cette drogue leur permettant de rester ou devenir eux-mêmes. Ceci constitue une agression à l'égard de la politique de prévention de la santé en Belgique pour les mineurs d'âge.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir qu'il ne faut pas assimiler la consommation d'un vermouth (vin aromatisé de 15°) à une drogue. L'objectif de ce message est de suggérer que le choix d'une marque plutôt ancienne par rapport à la marque leader n'est pas une attitude dépassée, mais correspond à un choix personnel d'un produit original et tout à fait
naturel, dans le contexte socio-culturel où il est permis à chacun de vivre selon ses choix personnels, plutôt que de suivre les courants dominants. Il a souligné qu'il s'adresse clairement à une cible de jeunes adultes et pas aux adolescents et que ceci ressort également du choix du personnage illustré et de la sélection des media utilisés.

Décision du Jury

Après examen, le Jury n'a pas trouvé dans ce message d'éléments qui permettent de penser qu'il vise spécifiquement les adolescents ou les mineurs d'âge, qui soient contraires aux dispositions légales ou autodisciplinaires applicables, en particulier le code de la Fédération Belge du Vins Spiritueux ou qui iraient à l'encontre de la politique de prévention en matière de santé. Il a dès lors estimé n'avoir pas de remarques à formuler.