MAISON VERLOO - 12/02/2003

Annonceur: 
MAISON VERLOO
Produit/Service: 
Produits de tabac
Média: 
Quotidien
Critères d'examen: 
Légalité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Autres biens et services
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Mercredi, 12 février 2003
Description de la publicité

Une annonce divisée en 2 parties montre à gauche une photo du gérant dans son magasin, un cigare à la main, avec des boîtes de cigares visibles à l'arrière plan, avec la mention : “Huis Verloo blijft gemakkelijk bereikbaar". A droite se trouve le texte : “Het grootste assortiment sigaren van België. Probeer onze huismerken : voordelig in prijs, sterk in kwaliteit. Huis Verloo, Rooksnuisterijen. Tabak. Sigaretten”, ainsi qu'une petite photo de l'intérieur du magasin. Mention des coordonnées y compris l'adresse du site Web.

Motivation de la plainte

Cette publicité est contraire à l'interdiction légale de la publicité pour des produits de tabac.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir qu'il n'avait aucunement l'intention d'inciter les gens à fumer, mais seulement de mettre en valeur le renom du magasin et la diversité de l'assortiment. Il a souligné que le magasin en soi n'est pas un produit de tabac et que lors de la création de l'annonce il a choisi de se focaliser sur le gérant et le magasin et donc de ne pas mettre en évidence les marques des produits de tabac.
Avant d'examiner l'annonce, une demande d'avis à été adressée au Ministère de la Santé Publique. De la réponse reçue, il ressort qu'un magasin de tabac peut faire de la publicité pour le magasin même, mais que la représentation du magasin est seulement permise si aucun produit de tabac n'est reconnaissable (emballage, marque, logo,…). Une représentation du gérant avec un cigare en main est permise quand la marque du cigare n'est pas montrée.

Décision du Jury

Compte tenu de cet avis et après examen de l'annonce en question, le Jury a constaté que des emballages, marques et logos sont reconnaissables dans l'annonce. Il a dès lors recommandé à l'annonceur de modifier l'annonce à cet égard en enlevant chaque représentation sur laquelle un produit de tabac est reconnaissable, de même pour toute autre annonce semblable et à défaut de ne plus les diffuser.

Suite

L'annonceur a fait valoir que l'annonce ne sera plus publiée, ainsi que toute autre annonce semblable avec la représentation d'un produit de tabac reconnaissable.