MAGIC CHOCOLATES - 24/05/2016

Annonceur: 
MAGIC CHOCOLATES
Produit/Service: 
Chocolat
Média: 
Internet
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Autres
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Produits alimentaires
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 24 mai 2016
Description de la publicité

Sur la page d’accueil du site, le texte suivant se trouve dans un cadre brun, sous un signe d’interdiction :
« Sans allergènes
Notre chocolat est sans allergènes tels que la sojalécithine, le lait, le lactose, les oeufs, les noix, les arachides, le gluten. Il est à 100% sans allergènes (14 allergènes Européens)
Nous utilisons uniquement des ingrédients sans allergènes et fabriquons le chocolat nous-mêmes.
Garanti sans allergènes ».

Si on passe sur le texte « 14 allergènes Européens » avec la souris, le texte suivant apparaît :
« 14 allergènes européens: céleri, céréales contenant du gluten, oeufs, poisson, lupin, lait, mollusques, moutarde, arachides, graines de sesame, crustacés, soja, dioxide de soufre et sulfites, fruit coque ».

Motivation de la plainte

Le plaignant a souligné qu’il ne s’agit ici que des allergènes à déclarer conformément à la législation européenne. Ils sont aussi mentionnés sur le site mais ‘sans allergènes à déclarer’ ne revient pas au même que ‘sans allergènes’. L’allergie au caco et l’allergie à la vanille sont par exemple connues et tous les produits de la société contiennent évidemment du caco. La mention ‘sans allergènes à déclarer’ serait donc correcte mais l’allégation ‘sans allergènes’ est tout à fait fausse selon le plaignant.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué qu’il mentionne sur son site que ses chocolats sont sans allergènes. Il renvoie ici à la liste européenne des 14 allergènes. Si on passe sur le texte « 14 allergènes Européens » avec la souris, une fenêtre s’ouvre alors avec la liste des 14 allergènes en question. Le consommateur peut donc précisément voir de quels allergènes il s’agit.

Cette liste de 14 allergènes est reprise par la Commission européenne dans le Règlement (UE) no 1169/2011 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires. Ce règlement détermine quelles informations relatives aux produits doivent obligatoirement être mentionnées sur l’emballage.
Tous les ingrédients utilisés doivent être repris dans la liste d’ingrédients. Ceux qui sont repris sur la liste des 14 allergènes doivent être mentionnés clairement sur l’emballage comme étant des allergènes. Pour les autres ingrédients, cette obligation ne s’applique pas.

Il n’est pas exclu que certaines personnes soient allergiques à des substances qui ne sont pas reprises sur la liste européenne des 14 allergènes. Comme le mentionne le plaignant, il y a par exemple des personnes allergiques au cacao. Ces personnes ne peuvent en effet pas manger de chocolat pur vu que le chocolat pur contient toujours du cacao. La présence de cacao est très clairement mentionnée sur la liste des ingrédients ainsi que sur la face avant de l’emballage. Selon l’annonceur, il est très clair pour le consommateur que son chocolat contient du cacao.
En tous cas, il mentionne clairement chaque composant sur la liste d’ingrédients qui est tout à fait transparente pour le consommateur. Même si le consommateur est allergique à un ingrédient qui n’est pas repris dans la liste européenne et n’est donc pas considéré comme « allergène » par le Règlement européen (comme la vanille par exemple), il peut toujours retrouver cet ingrédient sur l’emballage.

L’annonceur accorde cependant beaucoup d’importance à offrir au consommateur un produit pur et de qualité, sans allergènes (de la liste européenne). Il travaille dès lors exclusivement avec des ingrédients qui sont tous certifiés comme étant bio, véganes et sans (les 14) allergènes. Sa société est aussi auditée chaque année par l’organe de certification Certisys. Pour les magasins qui prennent ses produits, il prévoit en sus sur place des informations détaillées avec une explication sur les produits et en particulier, sur les allergènes.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance du texte publicitaire sur la page d’accueil du site de l’annonceur, qui mentionne entre autres ce qui suit :
« Sans allergènes
Notre chocolat est sans allergènes tels que la sojalécithine, le lait, le lactose, les oeufs, les noix, les arachides, le gluten. Il est à 100% sans allergènes (14 allergènes Européens) ».

Il a constaté que si on passe sur le texte « 14 allergènes Européens » avec la souris, le texte suivant apparaît :
« 14 allergènes européens: céleri, céréales contenant du gluten, oeufs, poisson, lupin, lait, mollusques, moutarde, arachides, graines de sesame, crustacés, soja, dioxide de soufre et sulfites, fruit coque ».

Suite à la réponse de l’annonceur, il a également noté que son produit ne contient aucun des 14 allergènes repris dans le Règlement (UE) no 1169/2011 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires et que tous les ingrédients sont clairement mentionnés dans la liste d’ingrédients sur l’emballage.

Le Jury est d’avis que, sur la page d’accueil du site de l’annonceur, il est suffisamment clair que l’allégation « sans allergènes » ne concerne que les allergènes qui apparaissent dans la liste des allergènes du Règlement européen susmentionné et que la portée de l’allégation est dès lors précisée de manière suffisamment claire.

Le Jury a dès lors estimé que cette publicité sur le site n’est à cet égard pas de nature à induire le consommateur en erreur en ce qui concerne la composition du produit.

A défaut d’infraction aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler sur ce point. 

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.