LOTERIE NATIONALE - 22/11/2005

Annonceur: 
LOTERIE NATIONALE
Produit/Service: 
Baraka
Média: 
Télévision
Radio
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Autres biens et services
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 22 novembre 2005
Description de la publicité

Dans un spot radio on entend une voix masculine qui chante une chanson sur le fait qu'il a joué au kicker, mais qu'il n'a pas gagné grand chose et que désormais il grattera un Baraka :
“J'ai joué au Kicker, avec mon ami Albert. On a mis la balle au centre et j'ai pris la balle dans le ventre. En voulant me mettre un goal, il s'est déboité l'épaule et ça encore, ce n'était rien à côté de mon tour de reins. Je n'ai pas gagné grand chose, en jouant à ce jeu-là. La prochaine fois, je ferai autre chose. Je gratterai un Baraka.”
Voix féminine: “Baraka, un billet, quatre jeux, et presque une chance sur trois de gagner jusqu'à 200.000 euros. Baraka, un nouveau jeu à gratter de la Loterie Nationale.”

Dans un spot radio on entend une voix masculine qui chante une chanson sur le fait qu'il a joué aux dominos, mais qu'il n'a pas gagné grand chose et que désormais il grattera un Baraka :
“J'ai fait une partie de dés, avec mon ami Dédé. Et une partie de dominos, avec mon ami Momo. Ils ont eu beaucoup de chance, mais j'ai joué comme un manche. Mais comme je suis mauvais perdant, je leur ai cassé les dents. Je n'ai pas gagné grand chose en jouant à ce jeu-là . La prochaine fois, je ferai autre chose. Je gratterai un Baraka.”
Voix féminine: “Baraka, un billet, quatre jeux, et presque une chance sur trois de gagner jusqu'à 200.000 euros. Baraka, un nouveau jeu à gratter de la Loterie Nationale.”

Dans un spot radio on entend une voix masculine qui chante une chanson sur le fait qu'il a joué aux fléchettes, mais qu'il n'a pas gagné grand chose et que désormais il grattera un Baraka :
“J'ai joué aux fléchettes avec ma tante Aglaïeul. Elle a fait triple dix-sept. Moi, je lui ai esquinté l'œil. On a refait une partie. C'était une bonne partie. Une flèche tombée de mes mains, s'est enfoncée dans le chien. Je n'ai pas gagné grand chose en jouant ce jeu-là. La prochaine fois, je ferai autre chose. Je gratterai un Baraka. ”
Voix féminine: “Baraka, un billet, quatre jeux, et presque une chance sur trois de gagner jusqu'à 200.000 euros. Baraka, un nouveau jeu à gratter de la Loterie Nationale.”

Un spot TV montre 2 couples qui veulent jouer au kicker. Un des deux hommes jette la balle sur la table de jeu, mais elle semble être tombée par terre. Les deux femmes et l'homme qui a jeté la balle essaient de la retrouver, quand une des deux femmes se rend compte du fait que l'autre homme est en train d'étouffer. Il a par accident avalé la balle. La femme à côté de cet homme le tape sur le dos ce qui fait sortir la balle de sa bouche.
Ensuite voix féminine : “Vous gagneriez beaucoup à gratter un Baraka. Baraka, le jeu qui offre presque une chance sur trois de gagner jusqu'à 200.000 euros. ”
Entre temps, on montre un jeu à gratter avec le texte “1 billet, 4 jeux. Jusqu'à 200.000 euros à gagner.”

Un spot TV montre un homme et une femme qui veulent jouer aux dés. La femme jette le dé dans la boîte à jeu, mais un des dés tombe par terre. Quand l'homme se baisse pour le ramasser, il se cogne la tête contre la table et il reste inconscient avec la tête sur la table.
Ensuite voix féminine: “Vous, vous gagneriez beaucoup à gratter un Baraka. Baraka, le jeu qui offre presque une chance sur trois de gagner jusqu'à 200.000 euros.”

Entre temps, on montre un jeu à gratter avec le texte “1 billet, 4 jeux. Jusqu'à 200.000 euros à gagner. Un jeu à gratter de la Loterie Nationale.”

Motivation de la plainte

On peut dire qu'il y a presque une chance sur trois de gagner au Baraka. On peut également dire qu'on peut gagner jusqu'à 200.000 euros au Baraka. On ne peut, par contre, pas dire qu'il y a presque une chance sur trois de gagner jusqu'à 200.000 euros au Baraka.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que le message diffusé mentionne qu'il y a “presque une chance sur trois de gagner” au Baraka. Il a affirmé que cette affirmation est correcte et correspond aux probabilités de gains et au plan de lots tels que prévus par l'arrêté royal du 24/8/05. Le message diffusé mentionne ensuite que l'on peut gagner « jusqu'à 200.000 EUR » L'A.R. précité confirme cette affirmation. Enfin, l'affirmation selon laquelle il y a presque une chance sur trois de gagner jusqu'à 200.000 EUR est selon l'annonceur tout a fait valable. Il s'agit d'une combinaison dans la même phrase de deux affirmations vraies. En conclusion, il a estimé qu'aucune inexactitude ni aucune difficulté d'interprétation ne se trouve dans son message publicitaire pour Baraka.

Décision du Jury

Le Jury a constaté que les slogans des spots en question (TV et radio) mentionnent notamment qu'il y a «presque une chance sur trois de gagner jusqu'à 200.000 euros». Il a estimé qu'en utilisant les expressions « presque » et « jusqu'à 200.000 euros », ces spots délivrent un message correct puisque d'une part, ils n'affirment pas d'une manière catégorique qu'il existe une chance sur trois de gagner et que d'autre part, ils ne font pas référence à un gain assuré une fois sur trois de 200.000 euros.

A défaut d'infractions aux dispositions légales et autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler