LOTERIE NATIONALE - 18/12/2018

Annonceur: 
LOTERIE NATIONALE
Produit/Service: 
Pochettes cadeaux
Média: 
Radio
Critères d'examen: 
Responsabilité sociale
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Autres biens et services
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 18 décembre 2018
Description de la publicité

Le spot radio se déroule ainsi :
VO : « C’est Noël ! »
Fillette : « Et maintenant, je vais continuer avec du Vivaldi. »
VO : « Mmm, votre petite nièce Carine joue de la flûte traversière. Oh oh, avec ce concerto elle sera la vedette de la famille. Enfin, elle aurait dû car soudain vous lancez … »
Homme : « C’est l’heure des pochettes cadeaux ! »
VO : « Devenez la star des fêtes. Offrez des pochettes cadeaux remplies de billets à gratter de la Loterie Nationale. Bonne chance de fin d’année avec les pochettes cadeaux de la Loterie Nationale. »

Motivation de la plainte

La plaignante se réfère à la valeur 1 que la Loterie Nationale s’engage à respecter via son Code de publicité éthique et responsable (« Le respect de l’individu et des valeurs morales actuellement admises par la majorité du public. »), et trouve cette publicité immorale. Selon la plaignante, elle va en effet à l'encontre du développement artistique des enfants, largement valorisé aujourd'hui, et également à l'encontre des valeurs du respect familial.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué que dans le cadre de sa politique de jeu responsable, il consacre une attention toute particulière à la diffusion du juste message au public cible visé.

Les pochettes cadeaux de Noël en sont l’illustration en ce que ce produit représente une opportunité qui est susceptible d’intéresser un large public qui voudrait pouvoir en profiter, en particulier en période de fin d’année.

La campagne qui a été lancée afin de promouvoir ce produit fait appel à la technique de la parodie. Le spot radio auquel la plaignante fait référence fait partie d’une série de trois spots basés sur le même concept, à savoir l’interruption d’une activité un peu ennuyeuse (dégustation de vin, speech d’un collègue, pièce de musique) par un des personnages qui invite à procéder à la distribution des pochettes cadeaux.

C’est sur le ton de l’humour que la publicité illustre en l’espèce cette réunion familiale en faisant intervenir une jeune nièce qui joue d’un instrument de musique et où les invités n’ont pas la patience ni la politesse d’attendre la fin du morceau pour offrir les pochettes cadeaux de Noël.

Contrairement à ce que la plaignante affirme, l’annonceur soutient qu’il n’y a aucune intention de transmettre un message dénigrant, ni d’aller à l’encontre du développement artistique des enfants ni des valeurs familiales dont la fête de Noël est porteuse.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance du spot radio en question et de la plainte qui le concerne.

Il est d’avis que ce spot exagère d’une manière humoristique une situation familiale reconnaissable pour mettre en avant l’enthousiasme pour le produit et que cette utilisation humoristique de l’exagération est clairement reconnaissable pour le consommateur moyen.

Il est également d’avis que la publicité ne présente pas négativement les valeurs familiales et n’est pas non plus de nature à dénigrer les enfants ou à leur causer un préjudice moral.

Le Jury a donc estimé que le spot radio en question ne témoigne pas d’un manque de respect de l’individu ou des valeurs morales actuellement admises et ne témoigne pas non plus d’un manque de juste sens de la responsabilité sociale dans le chef de l’annonceur sur ce point.

A défaut d’infractions aux dispositions légales ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n’avoir pas de remarques à formuler sur ces points.

Suite

A défaut d’appel, ce dossier a été clôturé.