LE JOURNAL DES ENFANTS - 19/12/2006

Annonceur: 
LE JOURNAL DES ENFANTS
Produit/Service: 
Le Journal des Enfants
Média: 
Radio
Critères d'examen: 
Décence et bon goût
Représentation de la personne/dignité humaine
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Culture et éditions
Type de décision: 
Pas de remarque
Date de clôture: 
Mardi, 19 décembre 2006
Description de la publicité

Dans un spot radio, on entend un père et ses 2 fils : Premier fils : « Papa tu peux m'expliquer le conflit du Moyen Orient pour mon interro ? » Papa : « Euh, bon alors, euh ils s'entendent plus depuis longtemps et euh ». Deuxième fils : « Allez papa, je vais encore te prêter mon Journal des Enfants. Mais tu sais je ne serai pas toujours là pour tout expliquer à ta place ».
Voix féminine : « Le Journal des Enfants. L'hebdomadaire des 8-12 ans avec des mots simples. Il leur explique toute l'actualité. Envie de découvrir le Journal des Enfants ? Consultez dès à présent le site www.lejournaldesenfants.be et découvrez nos offres spéciales fêtes.
Le Journal des Enfants, le journal qui fait grandir vos enfants ». Deuxième fils : « Et je trouve que c'est un super cadeau pour Noël ».

Motivation de la plainte

Dans cette publicité, nous entendons un enfant « sauver la mise » à son parent qui ne sait pas répondre à la question d'un autre enfant. Une telle publicité inverse les rôles et les fonctions au sein de la famille. Ce phénomène s'appelle « parentification » dans le psycho socio-éducatif et les conséquences sont plus que significatives.

Cette publicité porte atteinte à la dignité humaine.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que l'objectif de cette publicité est de montrer aux parents que Le Journal des Enfants est un journal qui traite d'une information complète et claire pour les enfants et leur permet même de comprendre des sujets sensibles comme celui du conflit au Moyen Orient. Le Journal des Enfants suppose une ouverture d'esprit de l'enfant par rapport au monde qui l'entoure et lui permet de suivre certaines conversations ou sujets traitant de ces informations. Cette publicité n'est qu'un clin d'œil de l'enfant pour son papa afin de lui dire que grâce à son journal, lui aussi peut expliquer certaines informations compliquées de manière simple avec ses mots. Il a affirmé que de son point de vue, cette publicité ne conteste nullement l'autorité parentale mais vise à instaurer un débat, un échange d'idées entre parents et enfants.

Décision du Jury

Le Jury a estimé que ce spot n'est pas de nature à être perçu par le consommateur moyen comme l'expression d'une inversion des rôles et des fonctions au sein de la famille. Il a en effet estimé que l'objectif de ce spot est clairement de transmettre le message selon lequel le produit en question tend à permettre aux enfants d'appréhender des problématiques et sujets complexes pour un enfant.

A défaut d'infractions aux dispositions légales et/ou autodisciplinaires, le Jury a estimé n'avoir pas de remarques à formuler.