KRUIDVAT - 13/09/2018

Annonceur: 
KRUIDVAT
Produit/Service: 
Produits Nivea
Média: 
Radio
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Produits cosmétiques
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Jeudi, 13 septembre 2018
Description de la publicité

Le spot radio se déroule ainsi :
Voix-off: “Blijf ook na de zomer stralen met de thuiskomtoppers van Kruidvat. Nu, alles van Nivea, 4 stuks voor maar 8€. Kies en mix.”
Jingle: “Kruidvat, steeds verrassend, altijd voordelig.”

Motivation de la plainte

Le plaignant a communiqué qu’il est allé au magasin pour acheter 4 produits de la marque Nivea. A la caisse, on lui a indiqué le montant total qu’il devait payer (malheureusement pas 4 produits pour 8€). Après avoir examiné la promotion en magasin, il est apparu que seuls le déodorant, le gel douche et quelques shampoings faisaient partie de la promotion – donc malheureusement pas « tout ». Selon lui, la publicité n’est donc pas correcte.

Position de l'annonceur

L’annonceur a communiqué qu’il est correct que dans le spot radio l’offre est « 4 stuks voor 8 euro » et qu’il réalise que le spot radio n’était peut-être pas clair, ce qu’il regrette.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance du spot radio en question et de la plainte qui le concerne.

Il a constaté que le spot mentionne entre autres « Nu, alles van Nivea, 4 stuks voor maar 8€ » et que le spot radio ne renvoie ou ne fait allusion d’aucune manière à l’existence de limitations sur la portée de l’action. Il a cependant noté que l’action ne s’applique pas à tous les produits de Nivea.

Le Jury a donc estimé que la publicité est de nature à tromper le consommateur moyen en ce qui concerne la portée de l’action, ce qui est contraire à l’article VI. 97 du Code de droit économique et aux articles 3 et 5 du Code de la Chambre de Commerce Internationale (Code ICC).

Compte tenu de ce qui précède et sur la base des dispositions susmentionnées, le Jury a donc demandé à l’annonceur de modifier la publicité et à défaut de ne plus la diffuser.

Suite

L’annonceur a confirmé qu’il respectera la décision.