KPN ORANGE - 23/04/2001

Annonceur: 
KPN ORANGE
Produit/Service: 
Tarifs
Média: 
Quotidien
Critères d'examen: 
Véracité
Légalité
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Informatique et télécommunication
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Lundi, 23 avril 2001
Description de la publicité

Une annonce indique que « Orange est en moyenne 20% moins cher si vous appelez moins de 2 heures par mois ». Dans le texte explicatif, il est précisé que « 2H est le temps d'appel relevé sur plus de la moitié des factures GSM de Proximus et Mobistar. Le chiffre de 20% moins cher est le résultat d'une étude menée par un bureau international indépendant sur un échantillon représentatif de factures mensuelles ».

Motivation de la plainte

Conformité aux dispositions légales en matière de publicité comparative à examiner, l'identité du bureau n'étant pas mentionnée.

Décision du Jury

Le Jury a examiné la publicité et a demandé à l'annonceur de lui fournir la preuve de la véracité des affirmations avancées. L'annonceur s'étant limité à déclarer que le slogan, basé sur une étude scientifique, n'était pas trompeur et comparait objectivement les tarifs des opérateurs, il a
a dû constater que l'annonceur ne lui avait pas apporté la justification que les tarifs pratiqués par les différents opérateurs mobiles ont été comparés de manière objective, ce qui est contraire à l'art. 21 du code CCI. L'annonceur a confirmé qu'il n'était pas en mesure de transmettre l'étude dont question parce qu'elle contenait des données confidentielles. Ceci rend la véracité de la comparaison non-vérifiable, ce qui n'est pas conforme à l'art. 23 bis, 3° de la loi sur les pratiques de commerce. Sur cette double base, le Jury a recommandé à l'annonceur de ne plus diffuser la publicité en question ou toute autre publicité semblable à défaut d'apporter la preuve de sa véracité.

Suite

En indiquant que la campagne n'était plus diffusée depuis la fin du mois de janvier, l'annonceur a communiqué qu'il ne la diffuserait plus.