JET IMPORT - 15/01/2019

Annonceur: 
JET IMPORT
Produit/Service: 
Red Bull
Média: 
Magazine
Critères d'examen: 
Loyauté
Véracité
Légalité
Autres
Initiative: 
Consommateur
Catégorie: 
Boissons
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Mardi, 15 janvier 2019
Description de la publicité

La publicité mentionne « Pour un équilibre vie-étude idéal. » et montre une femme qui jongle avec une canette du produit promu et une série d’accessoires.
En dessous, « Red Bull te donne des aaailes. »

Motivation de la plainte

Le plaignant trouve cette publicité mensongère.

Position de l'annonceur

L’annonceur est en tout cas d’avis qu’un message correct est communiqué, qui est bien compris par le consommateur moyen et que la publicité n’est donc pas mensongère.

Il a également voulu souligner que la publicité concernée vise les étudiants, à savoir des adultes (18+) et non pas les enfants/jeunes. Les supports médias qu’il a choisi ont aussi comme groupe cible les étudiants de plus de 18 ans.

Suite à la plainte, le Jury a demandé des précisions complémentaires relatives à d’éventuelles allégations de santé et ceci, conformément à l’article 8 de son Règlement.

À cet égard, l’annonceur a communiqué que la publicité concernée ne contient pas selon lui “d’allégation(s) de santé” au sens de l’article 2.2.5. du Règlement CE 1924/2006 du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires, vu que cette définition parle d’un lien avec la “santé” alors qu’ici dans cette publicité aucun effet positif (d’un produit en particulier ou d’un de ses composants) sur la santé du consommateur n’est allégué. Il a souligné qu’il s’agit d’une publicité ludique où également aucune « allégation de santé non-spécifique » n’est formulée car elle ne renvoie pas à de prétendus avantages généraux, non-spécifiques pour la santé en général ou pour le bien-être lié à la santé.

Décision du Jury

Le Jury a pris connaissance de la publicité en question qui mentionne « Pour un équilibre vie-étude idéal. » et montre une femme qui jongle avec une canette du produit promu et une série d’accessoires.

Suite à la plainte, le Jury s’est notamment penché sur la question de savoir si la publicité concernée contient une allégation de santé conforme ou non au Règlement CE 1924/2006 du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires et le Règlement UE 432/2012 du 16 mai 2012 établissant une liste des allégations de santé autorisées portant sur les denrées alimentaires, autres que celles faisant référence à la réduction du risque de maladie ainsi qu’au développement et à la santé infantiles (ci-dessous : le Règlement 1924/2006).

Selon le Jury, la publicité doit être considérée comme contenant une allégation de santé au sens du Règlement 1924/2006 car elle affirme, suggère ou implique un lien entre le produit promu et la santé. Il y a actuellement des allégations ‘en attente’ concernant la caféine et ses effets sur la concentration, l’attention, l’endurance et les performances. Ces allégations peuvent être utilisées à condition de respecter les dispositions générales du Règlement 1924/2006 dont un des principes est que des allégations générales doivent être accompagnées d’allégations spécifiques qui doivent porter sur la substance pour laquelle elles sont autorisées (ou en attente).

Le Jury a estimé que sur ce point, la publicité en question n’est pas conforme au Règlement 1924/2006 et se réfère également à sa décision antérieure à cet égard (JET IMPORT 29/11/2017).

Eu égard à ce qui précède et sur la base de la réglementation susmentionnée, le Jury a demandé à l’annonceur de modifier la publicité pour le futur et à défaut de ne plus la diffuser.

Suite

L’annonceur a confirmé qu’il ne diffusera plus l’annonce sous cette forme.