INTERBREW - 27/05/2003

Annonceur: 
INTERBREW
Produit/Service: 
Kriek Belle-Vue
Média: 
Radio
Critères d'examen: 
Autres
Catégorie: 
Boissons
Type de décision: 
Décision de modification ou d’arrêt
Date de clôture: 
Mardi, 27 mai 2003
Description de la publicité

Dans un spot radio on entend sur fond de musique un message de réception dit par 2 hommes sur un ton chantant : « Met de brouwerij Belle-Vue, wij luisteren naar u. Hallo », auquel une femme répond : « Goeiedag, ik ben hoogzwanger van een meisjestweeling en ik vroeg mij af of het kwaad kan als ik Kriek Belle-Vue drink ? ». Les hommes répondent en dialecte : « Maar nee, eh Jos. Ge krijgt daar alleen een buikje van. Zeg madammeke heb je al namen ? ». La femme répond : « Nee nog niet. ». Un des hommes : « Wat dacht je van Belle ». La femme répond : « Ah ja da's mooi ja, maar de andere dan. ». Un des hommes : « Wel Vue tiens. Belle, Vue. Kom schattekes, kom ». A nouveau une voix masculine : « En dan nu ne Kriek Belle-Vue », suivi par le slogan éducatif : « Bier drink je met verstand ».

Motivation de la plainte

Cette publicité donne une information erronée qui nuit à la santé et porte préjudice aux efforts réalisés pour informer correctement les femmes enceintes sur les dangers de l'alcool pendant la grossesse.

Position de l'annonceur

L'annonceur a fait valoir que ce spot n'est pas spécifiquement adressé aux femmes enceintes, mais s'inscrit dans l'ensemble d'une campagne autour de Kriek Belle-Vue, dans laquelle le produit est présenté d'une façon humoristique. Il a souligné qu'il n'a absolument pas eu l'intention d'encourager une consommation irréfléchie et exagérée. Il a indiqué qu'il comprenait la réaction et que le spot a été retiré d'antenne et ne sera plus diffusé.

Décision du Jury

Le Jury a estimé que le spot ne contient pas d'encouragement à une consommation exagérée, mais qu'il est par contre contraire à l'art. 6.2 du code de conduite et de publicité pour la bière, eu égard à la conversation avec une femme enceinte dans laquelle il est explicitement répondu « non » à la question qu'elle se pose : « est-ce mal si je bois de la Kriek Belle-Vue ? ».